Jeremiah 8

Dans le même temps, dit l'Éternel, on exhumera de leurs tombeaux les os des rois de Juda, et les os de ses princes, et les os des sacrificateurs, et les os des prophètes, et les os des habitants de Jérusalem ; et on les étendra devant le soleil, et la lune et toute l'armée des Cieux, qu'ils ont aimés, et qu'ils ont servis, et qu'ils ont suivis, et qu'ils ont cherchés, et qu'ils ont adorés ; ils ne seront ni recueillis, ni inhumés ; ils seront un fumier sur la terre ; et la mort sera préférée à la vie par tous ceux qui resteront de cette race perverse, dans tous les lieux où j'aurai disséminé leurs restes, dit l'Éternel des armées. Dis-leur encore : Ainsi parle l'Éternel : Si l'on tombe, ne se relève-t-on pas ? Si l'on dévie, ne revient-on pas ? Pourquoi ce peuple, Jérusalem, dévie-t-il sans jamais revenir ? Ils s'obstinent dans leur tromperie ; ils refusent de se convertir. J'observai et j'écoutai ; ils ne parlent pas bien ; aucun ne se repent de sa méchanceté, et ne dit : Qu'ai-je fait ? Tous ils s'écartent dans leur course, comme un cheval élancé dans la mêlée. Même la cigogne dans les airs connaît sa saison ; et la tourterelle, l'hirondelle et la grue observent le temps de leur retour, et mon peuple ne connaît point la loi de l'Éternel ! Comment osez-vous dire : Nous sommes sages, nous savons la loi de l'Éternel ?…. Certes le style menteur des Scribes en fait un mensonge. Ils seront confus les sages, ils seront atterrés, ils seront enveloppés. Voici, ils ont méprisé la parole de l'Éternel : quelle sagesse est la leur ! 10 C'est pourquoi je donnerai leurs femmes à d'autres, et leurs champs à de nouveaux possesseurs ; car du petit au grand tous sont désireux du gain, du prophète au sacrificateur tous commettent des fraudes. 11 Et ils traitent la plaie de mon peuple comme chose légère, disant : « Salut ! salut ! » et il n'y a point de salut. 12 Ils seront confondus, car ils font des abominations ; mais ils ne rougissent point, ils ne connaissent point la honte ; aussi tomberont-ils avec ceux qui tombent, au jour des châtiments ils seront renversés, dit l'Éternel. 13 Je les détruirai, dit l'Éternel ; il n'y aura plus de raisins au cep, ni de figues au figuier, et la feuille se flétrira ; et je leur donnerai qui les envahira. 14 « Pourquoi nous arrêter ? Rassemblez-vous, et allons dans les villes fortes, et y périssons, puisque l'Éternel, notre Dieu, veut notre perte, et qu'il nous abreuve d'eaux vénéneuses, parce que nous avons péché contre l'Éternel. 15 Nous attendions le salut, mais il ne vient rien de bon ; le temps de la guérison, et voici l'épouvante. » 16 De Dan se fait entendre le frémissement de leurs chevaux ; au hennissement de leurs coursiers toute la terre tremble ; ils arrivent et dévorent le pays et ce qu'il renferme, les villes et leurs habitants. 17 Oui, voici, je vous envoie des serpents, des aspics, contre lesquels le charme est nul, et ils vous piqueront, dit l'Éternel. 18 [Où trouver] la sérénité au lieu du chagrin ? En moi mon cœur est languissant ! 19 Voici, les cris de détresse de mon peuple d'une terre lointaine se font entendre : « L'Éternel n'est-Il plus en Sion, ou son Roi n'y est-Il plus ? » – « Pourquoi m'ont-ils irrité par leurs idoles, par les vanités de l'étranger ? » 20 – « La moisson est finie, l'été est passé, et nous ne sommes pas secourus ! » 21 De la meurtrissure de mon peuple je suis meurtri, je mène deuil, l'horreur m'a saisi. 22 N'y a-t-il point de baume en Galaad ? n'y a-t-il point de médecin ? Pourquoi ne bande-t-on pas la plaie de mon peuple ?
Copyright information for FrePGR