Job 13

Voici, mes yeux ont vu toutes ces choses,

mon oreille les a ouïes et comprises ;

ce que vous connaissez, je le connais aussi,

je ne vous suis nullement inférieur.
Mais c'est au Tout-puissant que je désire parler,

et avec Dieu que je voudrais engager le débat ;

car pour vous, vous tissez des mensonges,

et êtes tous des médecins inutiles.

Que ne gardez-vous le silence !

on vous croirait de la sagesse.

Entendez ma réfutation,

et recueillez de ma bouche mes moyens de défense !

En faveur de Dieu direz-vous ce qui est faux,

et en parlant pour lui userez-vous de fraude ?

Ferez-vous acception de personne pour lui ?

Voulez-vous être les avocats de Dieu ?

Aimerez-vous qu'il vous pénètre à fond ?

Comme on trompe les hommes, pourrez-vous le tromper ?

10 Il vous châtiera, vous châtiera,

si en secret vous faites acception.

11 Sa majesté ne vous fait-elle pas peur,

et la crainte de lui ne vous saisit-elle pas ?

12 Vos maximes sont des propos vains comme la cendre,

et vos retranchements, des retranchements d'argile.
13 Taisez-vous ! laissez-moi ! il faut que je parle :

et m'arrive ce qui pourra.

14 Je veux tout tenter, quand même…

Je veux risquer ma vie.

15 Voici, Il me tuera ; je suis sans espoir :

je veux devant lui justifier ma conduite.

16 C'est aussi là mon salut ;

car un impie ne l'affronterait pas.

17 Ecoutez, écoutez mon discours,

et que ma déclaration descende en vos oreilles !

18 Eh bien ! voici, j'ai mis mes moyens en ordre :

je sais que je suis innocent !

19 Quel est Celui qui se ferait ma partie ?…

Car alors je n'aurais qu'à me taire et mourir.
20 Seulement, épargne-moi deux choses !

alors de Ta face je ne me cacherai pas :

21 éloigne ta main de moi,

et de tes terreurs ne m'épouvante pas !

22 Ainsi, sois l'appelant, et je répliquerai :

ou bien je parlerai, et toi, réponds-moi !

23 Quel est le nombre de mes fautes et de mes. péchés ?

Indique-moi mon forfait, et mon péché !

24 Pourquoi caches-tu ta face,

et me regardes-tu comme ton ennemi ?

25 Veux-tu terrifier une feuille emportée,

poursuivre une paille desséchée,

26 que tu prononces contre moi avec tant de rigueur,

et que tu m'imputes mes péchés de jeunesse,

27 et que tu mets mes pieds aux entraves,

et surveilles toutes mes voies,

circonscrivant la plante de mes pieds,

28 tandis que je m'use comme une chose cariée,

comme un vêtement que rongent les teignes ?
Copyright information for FrePGR