Job 2

Et il arriva, un jour où les Fils de Dieu vinrent se présenter devant l'Éternel, que Satan vint aussi parmi eux se présenter devant l'Éternel. Et l'Éternel dit à Satan : « D'où viens-tu ? » « Et Satan répondit à l'Éternel et dit : « De parcourir la terre, et de m'y promener. » Et l'Éternel dit à Satan : « As-tu pris garde à mon serviteur Job ? Car nul n'est comme lui, sur la terre, homme intègre et droit et craignant Dieu et fuyant le mal ; il est encore ferme dans sa piété, et tu m'excites à le perdre gratuitement. » Et Satan répondit à l'Éternel et dit : « Peau pour peau ! Mais tout ce que l'homme possède, il le donnera pour sa vie. Or étends donc ta main, et touche à ses os et à sa chair, et tu verras s'il ne te renie pas en face. » Et l'Éternel dit à Satan : « Le voilà entre tes mains ! seulement conserve-lui la vie. » Alors Satan sortit de la présence de l'Éternel, et il frappa Job d'un ulcère malin depuis la plante des pieds jusqu'au sommet de la tête. Et il prit un têt pour se gratter, tandis qu'il était assis sur la cendre. Et sa femme lui dit : « Tu es encore ferme dans ta piété ! » renie Dieu, et meurs ! » 10 Et Job lui dit : « Ainsi que parle une insensée, ainsi parles-tu. Quoi ! nous recevons les biens de la main de Dieu, et nous n'en recevrions pas les maux ! » Malgré tout cela, Job ne pécha point par ses discours. 11 Et trois amis de Job ouïrent parler de tous ces maux qui lui étaient survenus, et ils vinrent chacun de leur lieu, Eliphaz de Théman, Bildad de Such, et Tsophar de Naama, et ils se concertèrent ensemble pour venir plaindre Job et le consoler. 12 Et, lorsqu'ils levèrent les yeux de loin, ils ne le reconnurent pas, et élevant la voix, ils pleurèrent, et ils déchirèrent chacun leur manteau, et jetèrent de la poussière au-dessus de leur tête en l'air. 13 Et ils furent assis avec lui sur la terre, sept jours et sept nuits, et aucun d'eux ne lui disait une parole, car ils voyaient que sa douleur était très grande.
Copyright information for FrePGR