Job 32

Et ces trois hommes cessèrent de répondre à Job, parce qu'il était juste à ses propres yeux. Alors s'enflamma de colère Elihu, fils de Barachéel, de Buz, de la famille de Ram : sa colère s'enflamma contre Job, parce que devant Dieu il se déclarait lui-même juste, et sa colère s'enflamma contre ses trois amis, parce qu'ils ne trouvaient rien à répondre, et que néanmoins ils condamnaient Job. Cependant Elihu avait attendu de s'adresser à Job. parce que ceux-là étaient plus vieux que lui par le nombre de leurs jours. Elihu voyant donc qu'il n'y avait aucune réponse dans la bouche des trois hommes, s'enflamma de colère. Et Elihu, fils de Barachéel, de Buz, prit la parole et dit :

Je n'ai que peu d'années, et vous êtes âgés ;

dès lors je m'intimidais, et je craignais

de vous exposer mes sentiments.

Je disais : Le grand âge parlera,

et la vieillesse enseignera la sagesse.

Mais il est dans l'homme un esprit,

et un souffle du Tout-puissant,

qui lui donne l'intelligence.

Les années seules ne donnent pas la sagesse,

ni l'âge, le discernement du juste.

10 C'est pourquoi je dis : Ecoute-moi !

je veux aussi exposer mes sentiments.

11 Voici, j'ai attendu vos discours,

j'ai prêté l'oreille à vos raisonnements

que je vous ai laissés développer à fond ;

12 je vous ai suivis avec attention ;

mais voici, aucun d'entre vous n'a réfuté Job,

ni répondu à ses discours.

13 Cependant n'allez pas dire :

« Nous avons rencontré de la sagesse ;

Dieu, mais non l'homme, lui fera lâcher pied. »

14 D'ailleurs il n'a point dirigé contre moi ses discours,

et ce n'est pas dans votre langage que je lui répondrai…
15 Ils sont éperdus, et ne répliquent plus !

on leur a ôté l'usage de la parole !

16 Dois-je aussi m'arrêter, parce qu'ils ne parlent plus,

parce qu'ils sont là debout, sans dire mot ?

17 Je répondrai aussi pour ma part ;

moi aussi j'exposerai mes idées ;

18 car je suis plein de ce que j'ai à dire,

l'esprit en mon sein me met à la gêne.

19 Voici, mon sein est comme un vin qu'on n'a pas ouvert,

comme des outres neuves qui vont éclater.

20 Je veux parler, pour respirer,

ouvrir mes lèvres et répliquer.

21 Mais je ne ferai acception de personne,

et ne serai le flatteur d'aucun homme.

22 Car je ne sais pas flatter :

d'ailleurs bientôt mon Créateur

me ferait disparaître.
Copyright information for FrePGR