Joshua 8

Et l'Éternel dit à Josué : Sois sans crainte et sans peur ! Prends avec toi tous les gens de guerre et mets-toi en campagne et marche sur Aï. Vois ! j'ai livré entre tes mains le Roi d'Aï et son peuple et sa ville et son pays. Et tu traiteras Aï et son Roi comme tu as traité Jéricho et son Roi ; mettez au pillage à votre profit ses dépouilles et ses bestiaux seulement. Dresse une embuscade à la ville par derrière. Alors Josué et tous les gens de guerre se mirent en mouvement pour marcher sur Aï. Et Josué fit choix de trente mille hommes, braves guerriers, qu'il fit partir de nuit. Et il leur donna ces instructions : Faites attention ! vous resterez en embuscade en vue de la ville, derrière la ville, ne vous éloignez pas trop de la ville et tenez-vous tous prêts. Moi de mon côté, et toute la troupe qui m'accompagne, nous nous approcherons de la ville, et lorsqu'ils sortiront à notre rencontre comme la première fois, nous prendrons la fuite devant eux. Et laissez-les nous poursuivre jusqu'à ce que nous les ayons attirés loin de la ville ; car ils diront : ils fuient devant nous comme la première fois. Nous fuirons donc devant eux. Vous alors, sortez de l'embuscade et emparez-vous de la ville ; et l'Éternel, votre Dieu, la livrera entre vos mains. Et quand vous aurez pris la ville, mettez-y le feu. Vous agirez comme a dit l'Éternel. Faites attention ! je vous ai donné l'ordre. Josué les chargea donc de cette mission. Arrivés au lieu de l'embuscade, ils prirent position entre Béthel et Aï, à l'occident d'Aï. Cependant Josué passa cette nuit-là au milieu de sa troupe. 10 Et le matin Josué s'étant levé fit passer sa troupe à la revue, puis il se porta, lui et les Anciens d'Israël, à la tête du peuple, devant Aï. 11 Et tous les gens de guerre qui étaient avec lui, se mirent en marche et s'avancèrent et arrivèrent en vue de la ville ; et ils campèrent au nord d'Aï, laissant la vallée entre eux et Aï. 12 Or c'était environ cinq mille hommes qu'il prit et mit en embuscade entre Béthel et Aï, à l'occident de la ville. 13 Et lorsque le peuple eut dressé tout son camp qui était au nord de la ville, tandis que l'embuscade se trouvait à l'occident de la ville, Josué s'avança cette nuit même au milieu de la vallée. 14 Et lorsque le Roi d'Aï s'aperçut de cela, les hommes de la ville se levèrent en hâte et firent une sortie contre Israël, le Roi et tout le peuple se portant au point convenu devant la plaine. Or il ne se doutait pas de l'embuscade dressée contre lui derrière la ville. 15 Josué et tout Israël se laissèrent donc battre par eux, et s'enfuirent dans la direction du désert. 16 Alors tout le peuple resté dans la ville fut convoqué pour aller à leur poursuite ; et ils poursuivirent Josué et furent attirés loin de la ville. 17 Et il ne resta dans Aï et dans Béthel pas un homme qui ne sortît pour poursuivre Israël ; et ils laissèrent la ville ouverte, et ils poursuivaient Israël. 18 Alors l'Éternel dit à Josué : Étends contre Aï la pique que tu as à la main, car je vais la livrer entre tes mains ; et Josué étendit contre la ville la pique qu'il avait à la main, et les gens embusqués sortirent en hâte de leur poste ; 19 et comme il étendait sa main, ils accouraient ; ils entrèrent dans la ville et la prirent, et aussitôt ils mirent le feu à la ville. 20 Alors les gens d'Aï ramenèrent leurs regards en arrière, et ils virent ; voilà que la fumée de la ville montait vers le ciel ; et il n'y avait pour eux aucun moyen de fuir ni d'un côté ni de l'autre ; et la troupe qui fuyait vers le désert se retourna contre ceux qui la poursuivaient. 21 Car Josué et tout Israël voyant la ville prise par les gens de l'embuscade, et la fumée de la ville, qui s'élevait, firent volte-face et mirent en déroute les hommes d'Aï. 22 Ceux-là étant ressortis de la ville à leur rencontre, ceux d'Aï étaient cernés par les Israélites, par les uns d'un côté, par les autres de l'autre. Et les Israélites les battirent à ne pas leur laisser un survivant, ni un réchappé. 23 Et ils prirent vivant le Roi d'Aï et l'amenèrent à Josué. 24 Et lorsque Israël eut achevé le carnage des habitants d'Aï dans la campagne, le désert où ils l'avaient poursuivi, et qu'ils furent tous tombés, jusqu'au dernier, sous le tranchant de l'épée, tous les Israélites revinrent à Aï, et ils la mirent à sac avec le tranchant de l'épée. 25 Et tous ceux qui périrent dans cette journée, hommes et femmes, furent au nombre de douze mille, tous gens d'Aï. 26 Et Josué ne retira sa main qu'il tenait étendue avec la pique, que lorsque l'anathème fut exécuté sur tous les habitants d'Aï. 27 Les Israélites ne prirent pour eux comme butin que le bétail et les dépouilles de cette ville, selon l'ordre que l'Éternel avait prescrit à Josué. 28 Et Josué brûla Aï et en fit un monceau de ruines éternelles, jusqu'aujourd'hui. 29 Quant au Roi d'Aï, il le pendit à un arbre jusqu'au soir, et avec le coucher du soleil il fit enlever de l'arbre son cadavre que l'on jeta à l'entrée de la porte de la ville, et sur lequel on éleva un grand tas de pierres, qui est demeuré jusqu'aujourd'hui. 30 Alors Josué bâtit un autel à l'Éternel, Dieu d'Israël, sur le mont Ebal, 31 ainsi que Moïse, serviteur de l'Éternel, l'avait ordonné aux enfants d'Israël, et qu'il est écrit dans le livre de la Loi de Moïse, un autel de pierres brutes que l'on ne piqua point avec le fer. Et ils y offrirent des holocaustes à l'Éternel, et y firent des sacrifices pacifiques. 32 Et là il grava sur les pierres la copie de la Loi de Moïse qu'il transcrivit en présence des enfants d'Israël. 33 Et tous les Israélites et leurs Anciens et les Officiers et leurs Juges se tenaient des deux côtés de l'Arche devant les Prêtres, les Lévites, porteurs de l'Arche de l'Alliance de l'Éternel, les étrangers aussi bien que les nationaux, une moitié près du mont Garizim, et l'autre moitié près du mont Ebal, conformément à l'ordre donné précédemment par Moïse, serviteur de l'Éternel, de bénir le peuple d'Israël. 34 Et après cela il donna lecture de toutes les paroles de la Loi, bénédiction et malédiction, en tout point selon le texte du livre de la Loi. 35 Il n'y eut pas un mot de tout ce que Moïse prescrit, dont Josué ne donnât lecture devant toute l'Assemblée d'Israël, et les femmes et les enfants et les étrangers marchant au milieu d'eux.
Copyright information for FrePGR