Judges 14

Samson descendit à Thimna, et distingua à Thimna une femme entre les filles des Philistins. Et à son retour il s'en ouvrit à son père et à sa mère et dit : A Thimna j'ai distingué une femme outre les filles des Philistins, maintenant demandez-la en mariage pour moi. Et son père et sa mère lui dirent : N'y a-t-il pas de femme parmi les filles de tes frères et dans tout notre peuple, que tu vas prendre une femme chez les Philistins incirconcis ? Et Samson dit à son père : Demande celle-là pour moi, car elle me plaît. Or son père et sa mère ignoraient que cela procédait de l'Éternel, car il cherchait une occasion fournie par les Philistins. Or à cette époque les Philistins avaient la domination sur Israël. Samson descendit donc avec son père et sa mère à Thimna. Et lorsqu'ils arrivèrent au vignoble de Thimna, voilà qu'un jeune lion rugissant vint à sa rencontre. Alors l'esprit de l'Éternel s'empara de lui ; il déchira le lion comme on déchire un chevreau, et il n'avait rien à la main. Et il ne raconta point à son père et à sa mère ce qu'il avait fait. Et il descendit et parla à la femme, et elle plaisait à Samson. Et comme il revenait quelque temps après pour l'épouser, il fit un détour pour voir le squelette du lion ; et voilà que dans la carcasse du lion il y avait un essaim d'abeilles, et du miel qu'il emporta dans ses mains et dont il mangea en cheminant. Et étant arrivé chez son père et sa mère il leur en donna, et ils en mangèrent. Et il ne leur découvrit pas qu'il avait tiré le miel de la carcasse du lion. 10 Et son père descendit auprès de la femme ; et Samson donna là un festin, car ainsi le pratiquent les jeunes gens. 11 Et lorsqu'ils le virent, ils prirent trente compagnons pour être avec lui. 12 Et Samson leur dit : Je veux vous proposer une énigme. Si vous m'en dites le mot pendant les sept jours du festin, et si vous le trouvez, je vous donnerai trente tuniques et trente habits de rechange. 13 Mais si vous ne pouvez m'en dire le mot, ce sera à vous de me donner trente tuniques et trente habits de rechange. Et ils lui dirent : Propose ton énigme pour que nous l'écoutions. 14 Et il leur dit : De celui qui mange est venu ce qui se mange, et du fort est venu le doux. Et pendant trois jours ils ne purent dirent le mot de l'énigme. 15 Et le septième jour ils s'adressèrent à la femme de Samson : Persuade à ton mari de nous dire le mot de l'énigme, si tu ne veux pas que nous te brûlions toi et la maison de ton père dans les flammes. C'est pour nous dépouiller que vous nous avez invités ! n'est-ce pas ? 16 Et la femme de Samson pleurait à ses côtés et lui disait : Tu n'as pour moi que de la haine et tu ne m'aimes pas. Tu as proposé une énigme aux fils de mon peuple et tu ne m'en as pas fait connaître le mot. Et il lui répondit : Je ne l'ai pas dit à mon père et à ma mère, puis-je te le dire ? 17 Et elle pleura à ses côtés pendant les sept jours où ils eurent le festin. Et le septième jour il lui dit le mot, car elle le molestait. Et elle dit le mot de l'énigme aux fils de son peuple. 18 Et le septième jour les gens de la ville lui dirent avant le coucher du soleil : Quoi de plus doux que le miel et de plus fort que le lion ! Et il leur dit : Si vous n'eussiez labouré avec ma génisse, vous n'eussiez pas trouvé le mot de mon énigme. 19 Alors l'esprit de l'Éternel s'empara de lui, et il descendit à Ascalon, et il en tua trente hommes auxquels il prit leurs habits de rechange et il donna ces habits de rechange à ceux qui avaient dit le mot de l'énigme. Et il était enflammé de colère et il regagna la maison de son père. 20 Et sa femme appartint à l'ami qu'il s'était donné.
Copyright information for FrePGR