Judges 16

Et Samson étant allé à Gaza, y vit une courtisane, et il entra chez elle. On dit aux Gazites : Samson est arrivé ici ! Et ils firent des rondes, et toute la nuit ils le guettèrent à la porte de la ville, et ils ne firent point de bruit de toute la nuit et ils disaient : Attendons l'aube du matin ; alors nous le tuerons. Et Samson fut couché jusqu'à minuit ; et vers minuit il se leva, et il saisit les deux battants de la porte de la ville et les deux jambages, et les arracha avec la barre, et les chargea sur ses épaules et les porta sur le sommet de la montagne qui est vis-à-vis d'Hébron. Et il arriva ensuite qu'il aima une femme dans la vallée de Sorek, et elle se nommait Delila. Alors les princes des Philistins allèrent chez elle et lui dirent : Flatte-le et observe où gît sa grande force, et par où nous pourrions le maîtriser pour le garrotter et le dompter ; et nous, nous te donnerons chacun mille et cent sicles d'argent. Alors Delila dit à Samson : Révèle-moi donc où gît ta grande force, et de quoi il faudrait te lier pour te dompter ! Et Samson lui dit : Qu'on me lie de sept cordes encore humides, non séchées, et je deviens débile et tel qu'un autre homme. Alors les princes des Philistins firent porter chez elle sept cordes encore humides, non séchées ; et elle l'en garrotta. Or des gens se tenaient chez elle embusqués dans une chambre. Et elle lui dit : Les Philistins contre toi, Samson ! Alors il cassa les cordes comme l'on casse un cordon de chanvre, quand il sent le feu. Et l'on ne connut pas le secret de sa force. 10 Alors Delila dit à Samson : Voici, tu m'as abusée, et tu m'as fait un mensonge. A présent indique-moi donc avec quoi il faut te lier. 11 Et il lui dit : Qu'on me lie de cordes neuves qui n'aient servi à aucun travail, et je deviens débile et tel qu'un autre homme. 12 Alors Delila prit des cordes neuves et l'en lia ; puis elle lui dit : Les Philistins contre toi, Samson ! Or des gens se tenaient embusqués dans une chambre. Et il dégagea ses bras en cassant les cordes comme un fil. 13 Alors Delila dit à Samson : Jusqu'ici tu m'as abusée et tu m'as dit des mensonges ! Indique-moi avec quoi il faut te lier. Et il lui dit : Si avec des fils tu tisses en natte les sept tresses de ma tête. 14 Et avec un clou elle les fixa [à la paroi] et elle lui dit : Les Philistins contre toi, Samson ! Et il se réveilla de son sommeil, et rompit le clou qui fixait la natte, et les fils. 15 Alors elle lui dit : Comment peux-tu dire : Je t'aime ! tandis que ton cœur n'est pas avec moi ? Voici trois fois que tu m'abuses sans me révéler où gît ta grande force. 16 Et comme tous les jours elle l'importunait par ses discours et par son insistance, son âme ennuyée à la mort perdit patience ; 17 alors il lui ouvrit tout son cœur et lui dit : Jamais rasoir ne passa sur ma tête, parce que dès le sein de ma mère je suis consacré à Dieu ; si j'étais rasé, ma force s'en irait, et je deviendrais débile et tel que tous les hommes. 18 Et Delila, voyant qu'il lui avait ouvert tout son cœur, envoya un message aux princes des Philistins pour les mander et leur dire : Cette fois venez, car il m'a ouvert tout son cœur. Et les princes des Philistins arrivèrent chez elle et apportèrent l'argent dans leurs mains. 19 Et elle l'endormit sur ses genoux et fit venir un homme, et elle fit raser les sept tresses de sa tête, et commença ainsi à le dompter, et sa force disparut. 20 Et elle dit : Les Philistins contre toi, Samson ! Et il se réveilla de son sommeil ; et il se disait : Je m'en tirerai cette fois comme l'autre fois et je me dégagerai. Or il ne se doutait pas que l'Éternel s'était retiré de lui. 21 Alors les Philistins le saisirent et lui crevèrent les yeux, et le menèrent à Gaza, et le lièrent d'une double chaîne d'airain, et il fut réduit à moudre dans la prison. 22 Cependant sa chevelure commençait à croître depuis qu'elle avait été rasée. 23 Or les princes des Philistins se réunirent pour immoler un grand sacrifice à Dagon, leur dieu, et pour se réjouir. Et ils dirent : Notre Dieu a fait tomber entre nos mains Samson, notre ennemi. 24 Et quand le peuple le vit, ils louèrent leur dieu ; car ils disaient : Notre Dieu a fait tomber entre nos mains notre ennemi, et le dévastateur de notre pays, et le meurtrier d'un grand nombre des nôtres. 25 Et comme ils étaient en belle humeur, ils dirent : Faites venir Samson pour nous divertir. Et ils firent venir Samson de la prison, et il fit des bouffonneries devant eux et ils le placèrent entre les colonnes. 26 Et Samson dit au valet qui lui tenait la main : Laisse-moi tâter les colonnes sur lesquelles pose l'édifice, je voudrais m'y appuyer. 27 Or l'édifice était rempli d'hommes et de femmes, et tous les princes des Philistins s'y trouvaient ; et sur le toit il y avait environ trois mille hommes et femmes regardant Samson faire des bouffonneries. 28 Alors Samson invoqua l'Éternel et dit : Seigneur, Éternel ! oh ! souviens-toi de moi, et prête-moi force pour cette fois seulement, ô Dieu, afin que je tire des Philistins une vengeance unique pour la perte de mes deux yeux. 29 Et Samson fit pencher les deux colonnes médiales sur lesquelles posait l'édifice, en s'y appuyant, à l'une de la main droite, à l'autre de la gauche. 30 Et Samson dit : Que je périsse avec les Philistins ! Et il les renversa avec force, et l'édifice croula sur les princes et sur tout le peuple présent, et les morts qu'il fit mourir lors de sa mort, furent plus nombreux que ceux qu'il avait fait mourir de son vivant. 31 Et ses frères avec toute la maison de son père vinrent pour l'enlever ; et ils le transportèrent et lui donnèrent la sépulture entre Tsorea et Esthaol dans le tombeau de Manoah, son père. Or il jugea Israël pendant vingt ans.
Copyright information for FrePGR