Judges 19

Et à cette époque où il n'y avait pas de roi en Israël, il se trouva qu'un homme de Lévi séjournait au fond des monts d'Ephraïm ; et il prit une femme, une concubine, de Bethléhem de Juda. Et elle lui fit infidélité et elle le quitta et regagna la maison de son père à Bethléhem de Juda, et elle y demeura un an quatre mois. Alors son mari se leva et il alla après elle pour parler à son cœur et la ramener ; or il avait avec lui son valet et une couple d'ânes. Et elle l'introduisit dans la maison de son père, et l'ayant vu, le père de la jeune fille vint joyeux au-devant de lui. Et son beau-père, le père de la jeune fille, le retint à demeurer trois jours avec lui. Et ils mangèrent et burent et ils passèrent la nuit là. Et le quatrième jour ils se levèrent le matin, et il se mettait en devoir de partir, lorsque le père de la jeune fille dit à son gendre : Prends pour soutenir ton cœur un peu de nourriture, et ensuite vous partirez. Et ils s'assirent et mangèrent et burent les deux ensemble. Puis le père de la jeune fille dit à l'homme : Consens donc à passer la nuit ici et que ton cœur soit content. Et comme il se disposait à partir, son beau-père le pressa tellement que derechef il resta pour la nuit. Et le cinquième jour dès le matin il se leva pour s'en aller. Alors le père de la jeune fille lui dit : Restaure-toi donc le cœur, et ils différèrent jusqu'au déclin du jour et ils mangèrent ensemble. Alors avec sa concubine et son valet l'homme s'apprêta à partir ; et son beau-père, père de la jeune fille, lui dit : Vois donc ! le jour baisse, le tard arrive ! passez donc ici la nuit ! Voici la chute du jour ! passe ici la nuit et te réjouis le cœur, et demain dès le matin vous vous mettrez en route pour regagner ta tente. 10 Mais l'homme ne voulut pas rester encore une nuit ; et s'étant levé il partit ; et il arriva jusqu'en vue de Jébus, c'est-à-dire, Jérusalem ; or il avait avec lui une couple d'ânes bâtés et sa concubine. 11 Il étaient près de Jébus, et le jour avait beaucoup baissé. Et le valet dit à son maître : Viens, s'il te plaît, et entrons dans cette ville des Jébusites pour la nuit. 12 Mais son maître lui dit : Nous n'irons point loger dans une ville de l'étranger, où il n'y a point d'enfants d'Israël, mais nous gagnerons Gibea. 13 Et il dit à son valet : Viens et avançons vers un de ces lieux pour passer la nuit à Gibea ou à Rama. 14 Et ils passèrent outre et cheminèrent, et le soleil se coucha pour eux près de Gibea, qui est à Benjamin. 15 Et ils tournèrent de ce côté pour venir passer la nuit à Gibea. Et y étant entré il s'arrêta dans la place de la ville, et il n'y eut personne qui leur offrît un asile dans sa maison pour la nuit. 16 Et voilà qu'un vieillard revenait des champs après son travail le soir ; or cet homme était des monts d'Ephraïm, et il séjournait à Gibea ; et les gens du lieu étaient Benjaminites ; 17 et ayant levé les yeux il aperçut le voyageur dans la place de la ville ; et le vieillard dit : Où vas-tu et d'où viens-tu ? 18 Et il lui répondit : De Bethléhem de Juda nous allons au fond de la montagne d'Ephraïm d'où je suis ; et je suis allé à Bethléhem de Juda, et je me rends à la maison de l'Éternel, et personne ne m'offre un asile dans sa maison. 19 Et nous avons et litière et fourrage pour nos ânes ; et j'ai aussi du pain et du vin pour moi et pour ta servante et pour le valet qui accompagne tes serviteurs ; nous n'avons faute de rien. 20 Alors le vieillard dit : Rassure-toi ! tout ce qui te manque sera à ma charge seulement ; seulement tu ne passeras pas la nuit dans la rue. 21 Et il le mena dans sa maison, et garnit le râtelier pour les ânes ; et ils baignèrent leurs pieds et ils mangèrent et burent. 22 Comme ils se récréaient le cœur, voilà que les hommes de la ville, gens dépravés, entourèrent la maison en se ruant contre la porte, et ils dirent au vieillard, maître de la maison : Livre-nous l'homme arrivé chez toi, pour que nous le connaissions ! 23 Alors le maître de la maison se présenta à eux et leur dit : Non ! mes frères, oh ! non, ne faites pas le mal ! Dès que cet homme est entré dans ma maison, ne commettez pas cette action infâme. 24 Voici, ma fille qui est vierge, et sa concubine, je vous les livrerai ; abusez d'elles, et les traitez à votre gré ; mais sur cet homme ne commettez pas cette action infâme. 25 Mais ces gens ne voulurent pas l'écouter. Alors l'homme prit sa concubine et la leur amena dans la rue ; et ils la connurent, et assouvirent sur elle leur lubricité toute la nuit jusqu'au matin, et ils la relâchèrent au lever de l'aurore. 26 Et à l'aube du matin cette femme vint tomber à la porte de la maison de l'homme chez qui était son maître et elle fut là jusqu'au jour. 27 Et le matin comme son maître s'étant levé ouvrait les portes de la maison et sortait pour suivre sa route, voilà que sa concubine était étendue à la porte de la maison, les mains posées sur le seuil. 28 Et il lui dit : Lève-toi et partons ! Mais personne ne répondit : Alors le mari la chargea sur son âne, et se mit en marche et gagna sa demeure. 29 Et arrivé dans sa maison il prend le couteau, et saisit sa concubine, et la coupe en douze pièces et la démembre, et en fait des envois dans tout le territoire d'Israël. 30 A ce spectacle tout le monde dit : Jamais fait pareil ne s'est passé ni vu depuis le jour où les enfants d'Israël sortirent du pays d'Egypte jusqu'aujourd'hui ! Ayez-le sur le cœur, consultez-vous et parlez.
Copyright information for FrePGR