Judges 7

Alors Jérubbaal (c'est-à-dire, Gédéon) se leva dès le matin, ainsi que toute la troupe qu'il avait avec lui, et ils campèrent à la source de Harod. Or les Madianites avaient leur camp au nord près du monticule de More dans la vallée. Et l'Éternel dit à Gédéon : Il y a trop de gens avec toi, pour que je livre Madian entre leurs mains, car il ne faut pas qu'Israël se glorifie à ma face et dise : C'est mon bras qui m'a sauvé. Fais donc proclamer aux oreilles de l'armée cet avis : Que tous ceux qui sont timides et craintifs s'en retournent, et de la montagne se retirent à Galaad. Alors vingt-deux mille s'en allèrent de l'armée, et il en resta dix mille. Et l'Éternel dit à Gédéon : Il y en a encore trop. Fais-les descendre à l'eau, et là je t'en ferai l'épuration ; et celui-là marchera avec toi, duquel je te dirai : il marchera avec toi ; et aucun de ceux desquels je te dirai : il ne marchera pas avec toi, ne devra marcher avec toi. Et il fit descendre la troupe à l'eau, et l'Éternel dit à Gédéon : Mets à part tous ceux qui tireront l'eau avec la langue en lapant comme lape le chien, et de même tous ceux qui s'agenouilleront pour boire. Et le nombre de ceux qui lapèrent en portant avec la main l'eau à la bouche fut de trois cents hommes, et tout le reste de la troupe s'était agenouillé pour humer l'eau. Et l'Éternel dit à Gédéon : C'est par ces trois cents hommes qui ont lapé, que je vous sauverai et livrerai Madian entre tes mains ; d'ailleurs que tout le reste de la troupe regagne le logis. Et ils prirent avec eux des vivres et leurs trompettes, et Gédéon renvoya les autres Israélites chacun dans leurs tentes, et il retint les trois cents hommes. Or le camp de Madian était en bas dans la vallée. Et pendant la nuit même l'Éternel lui dit : Debout ! descends sur le camp, car je l'ai livré entre tes mains, 10 et si tu redoutes cette descente, descends au camp avec Pura, ton valet. 11 Et tu écouteras ce qu'on y dit ; en suite de quoi tu prendras courage pour descendre sur le camp. Alors il descendit avec Pura, son valet, jusqu'à l'extrémité des avant-postes du camp. 12 Or les Madianites et les Amalécites et tous les enfants de l'Orient s'étendaient dans la vallée aussi nombreux que des sauterelles, et leurs chameaux étaient innombrables, pareils en quantité aux grains de sable des bords de la mer. 13 Et Gédéon vint, et voici, l'un d'eux racontait à l'autre un songe en ces termes : Voici, j'ai eu un songe : et voilà qu'une galette de pain d'orge roulait dans le camp de Madian, et elle arriva jusqu'aux tentes et elle les heurta, et elles tombèrent, et elle les mit sens dessus dessous, et les tentes étaient renversées. 14 Et l'autre répondait et disait : Ce n'est pas autre chose que l'épée de Gédéon, fils de Joas, l'homme d'Israël : Dieu livre entre ses mains Madian et toute l'armée. 15 Et Gédéon, à l'ouïe du récit du songe et de son explication, se prosterna. Puis étant rentré au camp d'Israël il dit : Debout ! car l'Éternel livre entre vos mains le camp de Madian. 16 Et il divisa les trois cents hommes en trois sections. Et il leur mit à tous des trompettes à la main et des cruches vides, et des torches dans les cruches. 17 Et il leur dit : Regardez à moi, et imitez ! Voici, je vais me porter au bout du camp, et ce que je ferai, faites-le de même. 18 Et quand moi et tous mes compagnons, nous sonnerons de la trompette, vous aussi, sonnez de la trompette tout autour du camp et criez : Pour l'Éternel et Gédéon ! 19 Ainsi Gédéon accompagné de ses cent hommes se porta à un bout du camp à l'entrée de la veille médiale : on venait à peine de placer les sentinelles. Alors ils sonnèrent des trompettes et cassèrent les cruches qu'ils portaient à la main, 20 et les trois sections sonnèrent des trompettes, et cassèrent les cruches, et prenant de la main gauche les torches et de la droite les trompettes pour en sonner, ils crièrent : Épée de l'Éternel et de Gédéon ! 21 Et ils restèrent chacun en place tout autour du camp. Alors dans tout le camp, de courir, de pousser des cris, et de fuir. 22 Et ils sonnèrent des trois cents trompettes, et l'Éternel leur fit dans toute l'enceinte du camp tourner leurs épées les uns contre les autres. Et l'armée s'enfuit jusqu'à Beth-Sitta vers Tsejera, à la lisière d'Abel-Mehola près de Thabbath. 23 Alors se rassemblèrent les Israélites de Nephthali et d'Asser et de tout Manassé, et ils se mirent à la poursuite de Madian. 24 Et Gédéon dépêcha des messagers dans toute la montagne d'Ephraïm pour dire : Descendez à la rencontre des Madianites, et coupez-leur l'eau jusqu'à Beth-Bara et au Jourdain. Alors tous les hommes d'Ephraïm se rassemblèrent, et ils leur coupèrent l'eau jusqu'à Beth-Bara et au Jourdain. 25 Et ils firent prisonniers deux princes de Madian, Oreb et Zeeb, et ils égorgèrent Oreb sur le rocher d'Oreb et Zeeb près du Pressoir de Zeeb ; et ils poursuivirent les Madianites, et ils apportèrent à Gédéon depuis l'autre côté du Jourdain les têtes d'Oreb et de Zeeb.
Copyright information for FrePGR