Lamentations 3

Je suis l'homme qui a senti le malheur sous la verge de sa colère. Il m'a poussé, engagé dans les ténèbres, et non dans la lumière. Oui, tous les jours Il revient à la charge, et tourne sa a main contre moi. Il a usé ma chair et ma peau, Il a brisé mes os. Il m'a cerné, et m'a enveloppé d'amertume et de malaise. Il m'a fait entrer dans les lieux sombres, comme ceux qui dès longtemps sont morts. Il m'a parqué, pour que je n'aie point d'issue, Il a fait peser sur moi les fers. Que je crie, que j'appelle du secours, Il ne donne pas accès à ma prière. Il a muré mes voies de pierres massives, et ruiné mes sentiers. 10 Il est pour moi l'ourse qui se tient aux aguets, le lion posté en embuscade. 11 Il a fait dévier mes voies, et Il m'a déchiré, Il m'a ravagé. 12 Il a bandé son arc, et m'a placé comme un but à ses traits. 13 Il a percé mes reins des flèches de son carquois. 14 Je suis la risée de tout mon peuple, et leur chanson tout le long du jour. 15 Il m'a rassasié d'amertume, Il m'a abreuvé d'absinthe. 16 Il a broyé mes dents avec le caillou, Il m'a plongé dans la cendre. 17 Tu as fait déchoir mon âme du salut, j'ai oublié le bonheur, 18 et je dis : C'en est fait de la confiance et de l'espérance que j'avais dans l'Éternel. 19 Souviens-toi de ma misère et de mon tourment, des herbes amères et vénéneuses ! 20 A ces souvenirs, mon âme s'abat au dedans de moi. 21 Voici ce dont je pénètre mon cœur, et par là je garderai l'espérance : 22 « C'est à la grâce de l'Éternel que [nous devons] de n'être pas anéantis ; car ses miséricordes ne s'épuisent pas ; 23 elles sont tous les jours nouvelles, ta fidélité est immense. » 24 L'Éternel est mon lot, ainsi parle mon âme ; aussi j'espère en Lui. 25 L'Éternel est plein de bonté pour ceux qui l'attendent, pour l'âme qui le cherche. 26 Il est bon d'attendre avec calme le secours de l'Éternel. 27 Il est bon à l'homme de porter le joug dès sa jeunesse ; 28 de s'asseoir solitaire et silencieux, quand Il lui impose un fardeau, 29 de baiser de sa bouche la poussière [en disant :] Peut-être y a-t-il de l'espoir ! 30 de présenter la joue à qui veut le frapper, de se laisser abreuver d'outrages. 31 Car le Seigneur ne rejette pas pour jamais ; 32 car s'il afflige, Il prend pitié dans sa grande miséricorde ; 33 car ce n'est pas volontiers qu'il humilie et afflige les enfants des hommes. 34 Quand on foule aux pieds tous les captifs de la terre, 35 quand on prévarique dans le jugement d'un homme la face du Très-Haut ; 36 quand on fait tort à un humain dans sa cause, le Seigneur ne le voit-Il pas ? 37 A la parole de qui une chose paraît-elle, sans l'ordre du Seigneur ? 38 Le malheur et le bonheur ne viennent-ils pas de la bouche du Très-Haut ? 39 Pourquoi l'homme accuse-t-il la vie ? que chacun s'en prenne à ses propres péchés ! 40 Examinons nos voies et les sondons, et retournons à l'Éternel ! 41 Élevons nos cœurs en même temps que nos mains vers Dieu qui est dans le ciel. 42 Nous avons péché, et nous fûmes rebelles ; tu ne pardonnas pas. 43 Irrité, tu te cachas, et tu nous poursuivis, tu massacras, et tu fus impitoyable. 44 Tu t'enveloppas dans la nue pour être inaccessible à notre prière. 45 Tu nous as mis comme des balayures et un opprobre au milieu des nations. 46 Tous nos ennemis ouvrent contre nous une large bouche. 47 Nous avons eu pour nous la terreur et la fosse, le ravage et la ruine. 48 Des torrents d'eau tombent de mes yeux à cause de la ruine de la fille de mon peuple. 49 Mes yeux ruissellent sans trêve ni relâche, 50 jusqu'à ce que des Cieux l'Éternel regarde et voie ; 51 mes yeux me font souffrir à cause de toutes les filles de ma cité. 52 Ceux qui me sont gratuitement hostiles, m'ont donné la chasse comme à l'oiseau ; 53 ils ont voulu m'arracher la vie dans la fosse, et ils m'ont lapidé ; 54 les eaux m'ont submergé jusqu'au-dessus de la tête ; je disais : C'en est fait de moi ! 55 J'invoquai ton nom, Éternel, du fond de la fosse ; 56 tu entendis ma voix : ne dérobe pas ton oreille à mes cris, afin de me délivrer ! 57 Tu t'approches, quand je t'implore, tu m'as dit : Sois sans peur ! 58 Seigneur, tu soutiens ma querelle, tu rachètes ma vie. 59 Tu vois, Éternel, le tort qu'on me fait : sois juge de ma cause ! 60 Tu vois toutes leurs vengeances, tous les plans qu'ils forment contre moi. 61 Tu entends leurs outrages, Éternel, et les plans qu'ils forment contre moi, 62 les propos de mes adversaires, et les pensées qu'ils nourrissent contre moi tout le jour. 63 Suis-les, quand ils sont assis, et quand ils se lèvent ! je suis leur chanson. 64 Paie-leur, Éternel, un salaire conforme aux actes de leurs mains. 65 Donne-leur l'endurcissement du cœur : que ta malédiction soit pour eux ! 66 Poursuis-les dans la colère, et fais-les disparaître de dessous les Cieux de l'Éternel !
Copyright information for FrePGR