Leviticus 22

Et l'Éternel parla à Moïse en ces termes : Dis à Aaron et à ses fils, qu'afin de ne pas profaner mon saint nom, il y aura des cas où ils s'abstiendront des choses saintes que me consacrent les enfants d'Israël. Je suis l'Éternel. Dis-leur : Si dans vos générations futures l'un quelconque de vos descendants s'approche, étant en état d'impureté, des choses saintes que les enfants d'Israël consacrent à l'Éternel, cette personne-là sera éliminée de ma présence. Je suis l'Éternel. Tout descendant d'Aaron ayant la lèpre ou un flux ne mangera des choses consacrées qu'après être redevenu pur ; de même si quelqu'un a touché ce qui a été souillé par un cadavre, ou a eu un écoulement séminal, ou si quelqu'un a touché un reptile qui le rende impur ou un homme entaché d'une souillure quelconque, celui qui aura touché ces objets, sera jusqu'au soir en état d'impureté, et ne mangera pas des choses consacrées, mais il baignera son corps dans l'eau ; et après le coucher du soleil il sera en état de pureté et pourra ensuite manger des choses saintes ; car c'est sa nourriture. Il ne mangera pas d'une bête morte ou déchirée afin de ne pas en être souillé. Je suis l'Éternel. Qu'ils observent ainsi ce qu'ils ont à observer envers moi, afin de ne pas se mettre sous le poids d'un péché et de ne pas mourir pour s'être profanés par là. Je suis l'Éternel qui les consacre. 10 Nul étranger ne mangera des choses saintes ; celui qui n'est qu'attaché au service d'un prêtre et le mercenaire ne mangeront point des choses saintes. 11 Mais si un Prêtre a acheté un esclave à prix d'argent, celui-ci en mangera, ainsi que l'esclave né dans la maison ; ceux-là pourront manger de son pain. 12 Et si la fille d'un Prêtre se marie à un homme d'une autre tribu, elle ne pourra pas manger des choses saintes offertes par élévation. 13 Mais si la fille d'un Prêtre devient veuve ou est répudiée, et qu'elle n'ait point d'enfants, et qu'elle revienne habiter la maison de son père comme dans sa jeunesse, elle pourra manger du pain de son père ; mais nul étranger n'en mangera. 14 Et si quelqu'un par mégarde mange des choses saintes, il restituera au Prêtre la chose consacrée en y ajoutant un cinquième. 15 Et ils ne profaneront point les choses saintes des enfants d'Israël, ce qu'ils offrent par élévation à l'Éternel ; 16 par là ils les mettraient sous le poids du délit dont ils se rendraient coupables en mangeant ce qu'ils ont consacré ; car je suis l'Éternel qui les consacre. 17 Et l'Éternel parla à Moïse en ces termes : 18 Parle à Aaron et ses fils et à tous les enfants d'Israël et leur dis : Tout individu de la maison d'Israël ou des étrangers domiciliés en Israël, qui présentera en oblation quelqu'une de leurs victimes votives ou volontaires qu'ils offrent à l'Éternel en holocauste, 19 devra prendre pour la faire agréer une victime sans défaut, un mâle parmi vos bœufs, vos moutons ou vos chèvres ; 20 vous n'en offrirez aucune qui ait un défaut, vous ne la feriez pas agréer. 21 Et si quelqu'un offre à l'Éternel en sacrifice pacifique pour l'acquit d'un vœu, ou comme don volontaire, une pièce de gros ou de menu bétail, elle doit être sans défaut pour être agréée ; il ne doit s'y trouver aucun défaut. 22 Celle qui serait aveugle, ou fracturée, ou blessée, ou ulcérée, ou atteinte de la gale ou de la teigne, vous ne la présenterez point à l'Éternel, et n'en ferez point sur l'Autel de sacrifice igné à l'Éternel. 23 Le bœuf ou le mouton ayant une excroissance, ou arrêté dans sa croissance, vous pourrez l'offrir comme sacrifice volontaire, mais comme sacrifice votif il ne serait point agréé. 24 Tout animal châtré par compression, par contusion, par extraction ou par amputation, vous ne le présenterez point à l'Éternel, et ne le sacrifierez point dans votre pays. 25 Et vous ne recevrez de l'enfant de l'étranger aucune victime pareille pour l'offrir comme pain de votre Dieu, car il y a là corruption et il y a là défaut ; vous ne pourriez la faire agréer. 26 Et l'Éternel parla à Moïse en ces termes : 27 Le bœuf, le mouton ou la chèvre qui naîtra, restera sept jours sous sa mère, et dès le huitième jour et au delà, il sera agréé comme oblation ignée pour l'Éternel. 28 Mais bœuf ou mouton vous n'égorgerez pas le petit et sa mère le même jour. 29 Et quand vous offrirez un sacrifice de louange à l'Éternel, offrez-le de manière à être agréé. 30 Il se mangera le jour même, et vous n'en garderez rien jusqu'au matin. Je suis l'Éternel. 31 Observez ainsi mes commandements et pratiquez-les. Je suis l'Éternel. 32 Et ne profanez pas mon saint nom, afin que ma sainteté se montre au milieu des enfants d'Israël. 33 Je suis l'Éternel qui vous ai consacrés, qui vous ai tirés du pays d'Egypte pour être votre Dieu. Je suis l'Éternel.
Copyright information for FrePGR