Leviticus 25

Et l'Éternel parla à Moïse sur le mont de Sinaï en ces termes : Parle aux enfants d'Israël et leur dis : Quand vous serez entrés au pays que je vous donne, la terre chômera un sabbat en l'honneur de l'Éternel. Six années tu ensemenceras ton champ, tu tailleras ta vigne et tu en feras rentrer les produits ; mais la septième année il y aura un sabbat solennel pour le pays, un sabbat en l'honneur de l'Éternel ; tu n'ensemenceras point ton champ et ne tailleras, point ta vigne. Tu ne moissonneras pas le recrû de tes blés et ne vendangeras point les raisins de ta vigne non taillée : ce sera une année de repos pour la terre. Et vous aurez l'usage du produit de la terre qui se repose, pour t'en nourrir toi et ton serviteur et ta servante et ton mercenaire et ton étranger qui séjournent chez toi ; tout son produit servira à la nourriture de ton bétail et des animaux qui peuplent ton pays. Puis tu compteras sept années sabbatiques, sept fois sept années : ce qui pour sept années sabbatiques te donnera une période de quarante-neuf années. Et tu sonneras de la trompette le septième mois, le dixième jour du mois ; le jour des propitiations vous sonnerez de la trompette dans tout votre pays. 10 Et vous consacrerez ainsi la cinquantième année et vous publierez l'affranchissement dans le pays pour tous ses habitants : ce sera pour vous un Jubilé, chacun de vous rentrant dans sa propriété, et chacun de vous rentrant dans sa famille. 11 Cette cinquantième année sera pour vous un Jubilé, vous ne sèmerez point et vous ne moissonnerez point son recrû, et ne vendangerez point la vigne alors non taillée. 12 Car c'est un Jubilé ; il vous sera sacré, et vous tirerez de vos champs pour votre usage ce qu'ils rendront. 13 Dans cette année du Jubilé, chacun de vous rentrera dans sa propriété. 14 Et si vous vendez quelque chose à votre prochain ou achetez quelque chose de votre prochain, ne vous molestez pas l'un l'autre. 15 Tu compteras les années à partir du Jubilé pour acheter de ton prochain, et il te vendra d'après le nombre des années de récoltes. 16 Plus il y aura d'années, plus ton prix d'achat sera élevé, et moins il y aura d'années, moindre aussi sera ton prix d'achat ; car c'est le nombre des récoltes qu'il te vend. 17 Qu'aucun de vous ne moleste son prochain, et aie la crainte de ton Dieu ; car je suis l'Éternel, votre Dieu. 18 Exécutez ainsi mes statuts et observez mes lois et les exécutez et vous habiterez votre pays en sécurité. 19 Et le pays donnera ses fruits, et vous mangerez à rassasiement, et vous l'habiterez en sécurité. 20 Que si vous dites : Que mangerons-nous la septième année, si nous ne semons pas, et si nous ne récoltons pas nos produits ? 21 voici, je vous dispenserai ma bénédiction dans la sixième année qui rendra des produits pour trois ans. 22 Vous sèmerez donc la huitième année vous nourrissant des vieilles récoltes ; jusqu'à la neuvième année, en attendant que vous en ayez les récoltes, vous mangerez les vieilles. 23 Le pays ne sera point vendu de manière à être aliéné ; car le pays m'appartient, car vous êtes des étrangers et des locataires chez moi. 24 Et dans tout le pays dont vous aurez la possession, vous accorderez le droit de retrait pour les terres. 25 Si ton frère réduit à la pauvreté vend quelqu'une de ses possessions, et que se présente son plus proche parent qui a droit de retrait, que celui-ci puisse retraire ce qu'a vendu son frère. 26 Et si quelqu'un n'a personne pour faire le retrait, mais parvient à avoir et à trouver de quoi faire le retrait, 27 il supputera les années à partir de sa vente et remboursera l'excédant à celui auquel il aura vendu, et il rentrera par là dans sa propriété. 28 Et s'il ne trouve pas de quoi le rembourser, ce qu'il aura vendu restera entre les mains de l'acheteur jusqu'à l'année du Jubilé, époque à laquelle celui-ci se dessaisira et l'autre rentrera dans sa propriété. 29 Et si quelqu'un vend une maison d'habitation dans une ville murée, le retrait pourra s'en faire jusqu'à la fin de l'année où la vente aura eu lieu ; ce sera l'espace de temps accordé pour le retrait. 30 Mais si le retrait n'en est pas opéré avant la fin de l'année complète, la propriété de la maison sise dans une ville murée sera définitivement dévolue à l'acheteur et à ses descendants, et il ne s'en dessaisira pas au Jubilé. 31 Mais les maisons des villages qui ne sont pas entourés d'un mur, seront considérées comme des champs ; l'on pourra en faire le retrait, et au Jubilé elles seront libérées. 32 Quant aux villes des Lévites, aux maisons des villes qu'ils posséderont, il y aura pour les Lévites droit perpétuel de retrait. 33 Et si un Lévite ne fait pas retrait l'année du Jubilé, ce qu'il aura vendu de la maison et de la ville qu'il possède lui reviendra, car les maisons des villes des Lévites sont leur propriété au milieu des enfants d'Israël. 34 Et le terrain qui forme la banlieue de leurs villes ne doit point être vendu ; ils en ont la possession perpétuelle. 35 Et si ton frère devient pauvre et incapable de travail à côté de toi, soutiens-le, même étranger et d'une autre nation, afin qu'il puisse vivre à côté de toi. 36 Ne tire de lui ni intérêt, ni usure, et aie la crainte de ton Dieu, afin que ton frère puisse vivre à côté de toi. 37 Tu ne lui prêteras point ton argent à intérêt, ni tes denrées à usure. 38 Je suis l'Éternel, votre Dieu, qui vous ai tirés du pays d'Egypte pour vous donner le pays de Canaan, pour être votre Dieu. 39 Et si ton frère s'appauvrit à côté de toi, et se vend à toi, tu ne lui feras pas faire de service servile ; 40 il sera chez toi comme mercenaire et comme étranger ; il sera à ton service jusqu'à l'année du Jubilé ; 41 alors il sortira de chez toi, lui et ses fils avec lui, pour rentrer dans sa famille, pour rentrer dans la propriété de ses pères. 42 Car ce sont mes serviteurs que j'ai tirés du pays d'Egypte ; ils ne doivent point être vendus, comme on vend des esclaves. 43 Ne le gouverne pas avec dureté, mais aie la crainte de ton Dieu. 44 Le serviteur et la servante qu'il t'est permis d'avoir, tu les prendras chez les nations qui t'environnent ; c'est chez elles que vous pourrez acheter serviteur et servante. 45 De même des enfants des étrangers domiciliés chez vous, vous pouvez en acheter ainsi que de leurs familles établies chez vous, qu'ils auront engendrées dans votre pays, et les avoir en propriété, 46 et les transmettre par héritage à vos fils après vous comme une propriété, et les garder à perpétuité à votre service comme esclaves. Mais ne faites pas entre frères peser une dure autorité sur vos frères, les enfants d'Israël. 47 Si à côté de toi un étranger ou un homme d'une autre nation parvient à avoir de l'aisance, et que à côté de lui ton frère s'appauvrisse et se vende à un étranger domicilié chez toi, ou au rejeton de la famille d'un étranger, 48 on pourra, après qu'il aura été vendu, faire son rachat ; c'est à l'un de ses frères à faire son rachat. 49 Le rachat sera fait soit par son oncle, soit par le fils de son oncle, ou un de ses plus proches consanguins de sa famille ; ou bien s'il trouve des ressources, il se rachètera lui-même. 50 Et alors il comptera avec son acheteur à partir de l'année où il a été vendu jusqu'à l'année du Jubilé ; et son prix de vente se réglera d'après le nombre des années, qui lui seront mises au taux des années d'un mercenaire. 51 S'il y a encore un grand nombre d'années, il paiera son rachat en raison de ces années avec l'argent qu'il possède ; 52 et s'il ne reste que peu d'années jusqu'au Jubilé, on les lui comptera : il paiera son rachat à proportion de ses années. 53 Il sera chez lui comme un mercenaire à l'année. On ne le gouvernera pas avec dureté sous tes yeux. 54 Et s'il n'est pas racheté de la sorte, il sortira l'année du Jubilé, lui et ses fils avec lui. 55 Car les enfants d'Israël me sont des esclaves. Ils sont mes esclaves que j'ai tirés du pays d'Egypte. Je suis l'Éternel, votre Dieu.
Copyright information for FrePGR