Luke 10

Or après cela le seigneur désigna soixante et douze autres personnes, qu'il envoya deux par deux devant lui dans chaque ville et dans chaque lieu où il devait lui-même passer. Or il leur disait : « La moisson est considérable, il est vrai, mais les ouvriers sont en petit nombre. Priez donc le Maître de la moisson afin qu'il envoie des ouvriers dans Sa moisson. Allez ! Voici, je vous envoie comme des agneaux parmi des loups. Ne portez point de bourse, ni de besace, ni de sandales, et ne saluez personne sur la route ; mais dans quelque maison que vous entriez, dites d'abord : « Paix pour cette maison !
Matthieu.10.12.
 »
Et s'il se trouve là un enfant de paix, votre paix reposera sur lui, autrement, elle reviendra à vous. Mais demeurez dans cette maison-là en mangeant et buvant ce qui s'y trouve, car l'ouvrier mérite son salaire ; ne passez point de maison en maison. Et dans quelque ville que vous entriez, si l'on vous reçoit, mangez ce qui vous est servi, et guérissez les malades qui s'y trouvent, et dites-leur : « Le royaume de Dieu s'approche de vous. » 10 Mais dans quelque ville que vous entriez, si l'on ne vous reçoit pas, parcourez ses rues et dites : 11 « La poussière même de votre ville, qui s'est attachée à nos pieds, nous l'essuyons pour vous la rendre ; sachez cependant ceci, c'est que le royaume de Dieu s'approche. » 12 Je vous déclare qu'en ce jour-là le sort de Sodome sera plus supportable que celui de cette ville-là. 13 Malheur à toi, Chorazin ! malheur à toi, Bedsaïda !
Voyez Matthieu.11.21.
Car si c'était dans Tyr et dans Sidon qu'eussent été faits les miracles qui ont été faits parmi vous, dès longtemps elles se seraient repenties en s'asseyant dans le sac et la cendre.
14 Aussi le sort de Tyr et de Sidon sera-t-il plus supportable que le vôtre lors du jugement. 15 Et toi Capharnaoum ! Seras-tu élevée jusques au ciel ? Tu descendras jusques dans le séjour des morts. 16 Celui qui vous écoute, m'écoute, et celui qui vous rejette, me rejette ; mais celui qui me rejette rejette Celui qui m'a envoyé. » 17 Or les soixante-douze revinrent tout joyeux disant : « Seigneur, les démons mêmes se soumettent à nous en ton nom. » 18 Mais il leur dit : « Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair. 19 Voici, je vous ai donné l'autorité de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l'ennemi, et rien absolument ne vous pourra nuire. 20 Ne vous réjouissez pas de ce que vous vous soumettez les esprits, mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont inscrits dans les cieux. » 21 En ce moment même il fut rempli d'allégresse par l'Esprit saint, et il dit : « Je Te rends grâce, ô Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que Tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents et de ce que Tu les a révélées aux simples ; oui, ô Père, de ce que cela s'est ainsi trouvé bon à Tes yeux ! 22 Tout m'a été remis par mon Père, et personne ne connaît ce qu'est le Fils, si ce n'est le Père, et ce qu'est le Père, si ce n'est le Fils, et celui auquel le Fils veut le révéler. » 23 Et s'étant tourné à part vers les disciples, il dit : « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! 24 Car je vous déclare que plusieurs prophètes et plusieurs rois ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l'ont pas vu, et entendre de moi ce que vous entendez, et ne l'ont pas entendu. » 25 Et voici, un certain légiste se leva pour le mettre à l'épreuve, en disant : « Maître, que ferai-je pour hériter la vie éternelle ? » 26 Mais il lui dit : « Qu'est-il écrit dans la loi ? Comment lis-tu ? » 27 L'autre répliqua : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta force, et de toute ta pensée, et ton prochain comme toi-même
Deutéronome.6.5 ; Lévitique.19.18 ; voyez Matthieu.22.37,39.
. »
28 Or il lui dit : « Tu as bien répondu ; fais cela et tu vivras. » 29 Mais l'autre voulant se justifier, dit à Jésus : « Eh bien, qui est mon prochain ? » 30 Jésus répliqua : « Un homme descendit de Jérusalem à Jéricho
Voyez Matthieu.20.29.
, et il tomba parmi des brigands, qui, après l'avoir non seulement dépouillé mais roué de coups, s'en allèrent, le laissant à demi-mort.
31 Or un prêtre, qui d'aventure descendait par ce chemin, l'ayant aperçu passa devant lui sans s'arrêter ; 32 de même aussi un lévite
Les lévites qui, d'une manière générale, composaient la tribu sacerdotale issue de Lévi (Exode.6.25), formaient, au sens particulier qui était devenu propre à leur nom, la portion de cette tribu dans laquelle n'étaient pas compris les prêtres proprement dits ou descendants directs d'Aaron (Nombres.3.9). Ils étaient chargés de tous les soins du culte qui n'étaient pas spécialement dévolus aux prêtres, et ils possédaient de nombreux privilèges ; à l'époque de Jésus-Christ ils habitaient principalement soit Jérusalem, soit des villes qui leur étaient exclusivement réservées dans les tribus de Juda et de Benjamin.
étant venu en cet endroit et l'ayant aperçu passa devant lui sans s'arrêter.
33 Mais un Samaritain que sa route conduisit vers lui l'ayant aperçu fut ému de compassion, 34 et s'étant approché il banda ses blessures en y versant de l'huile et du vin
On trouve dans les médecins anciens l'indication de l'emploi de compresses imbibées d'huile et de vin, comme moyen thérapeutique, et l'on voit, d'après divers passages des rabbins juifs, que la mixtion de ces deux liquides était d'usage dans la pratique médicale du temps, (voyez Wetstein sur ce passage).
, puis l'ayant fait monter sur sa propre bête, il le conduisit dans une hôtellerie et prit soin de lui.
35 Et le lendemain ayant déboursé deux deniers, il les donna à l'hôtelier et lui dit : « Aie soin de lui, et ce que tu dépenseras de plus, c'est moi qui te le rembourserai à mon retour. » 36 Lequel de ces trois-là te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé parmi les brigands ? » 37 Or l'autre dit : « Celui qui lui a donné des preuves de sa compassion. » Et Jésus lui dit : « Va, et toi aussi fais de même. » 38 Pendant qu'ils poursuivaient leur route, il entra lui-même dans un village. Or une femme nommée Marthe le reçut ; 39 et elle avait une sœur appelée Marie, qui, se tenant aussi assise aux pieds du seigneur, écoutait ses paroles. 40 Mais Marthe se laissait distraire par beaucoup d'occupations, et elle vint dire à Jésus : « Seigneur, cela ne te fait-il rien que ma sœur me laisse toute l'occupation ? Dis-lui donc de me seconder. » 41 Mais Jésus lui répliqua : « Marthe, Marthe, tu te fais des soucis et tu t'agites pour beaucoup de choses, 42 mais il n'est besoin que de peu de choses, ou plutôt d'une seule ; en effet, Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée. »
Copyright information for FrePGR