Luke 2

Or il advint en ce temps-là qu'un décret fut promulgué par l'empereur Auguste pour le recensement de toute la terre. Ce fut un premier recensement qui eut lieu pendant que Quirinius gouvernait la Syrie
P. Sulpicius Quirinius, qui avait été consul l'an 742 de Rome, fut nommé par l'empereur Auguste proconsul de Syrie en 759, soit dix ans après la naissance de Jésus-Christ (voyez Matthieu.2.1), L'historien Josèphe (Antiq. Juiv. XVIII, 1 et 2) fait mention d'un recensement opéré à cette époque sous sa direction dans la Judée, qui, devenue province romaine, relevait de son gouvernement ; c'est celui dont il est question dans Actes.5.37 (et non celui dont parle Luc ici ; voir les explications de F. Godet dans Introduction au Nouveau Testament : Les Évangiles synoptiques ; C.R.).
.
Et tous allaient se faire enregistrer, chacun dans sa propre ville. Joseph aussi monta de Galilée, de la ville de Nazareth, en Judée, dans la ville de David qui est appelée Bethléem
Voyez Matthieu.2.1. Bethléem est appelée la ville de David, parce que c'était le lieu de sa naissance (voyez 2Samuel.17.12).
, parce qu'il était de la famille et de la branche de David,
afin de se faire enregistrer avec Marie qui lui avait été fiancée, laquelle était enceinte. Or il advint, pendant qu'ils étaient là, que le moment où elle devait accoucher arriva, et elle mit au monde son fils premier-né, et elle l'emmaillota, et elle le coucha dans une crèche, parce qu'ils n'avaient pas de place dans l'hôtellerie. Et il y avait aux champs dans la même contrée des bergers qui passaient les veilles de la nuit à garder leur troupeau. Et un ange du Seigneur apparut au-dessus d'eux, et la gloire du Seigneur les enveloppa de lumière, et ils furent saisis d'une très grande crainte. 10 Et l'ange leur dit : « Ne craignez point ; car, voici, je vous apporte une bonne nouvelle qui sera pour tout le peuple le sujet d'une grande joie : 11 c'est qu'aujourd'hui vous est né, dans la ville de David, un sauveur, qui est Christ le Seigneur ; 12 et ce qui en sera pour vous un signe, c'est que vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche. » 13 Et aussitôt se joignit à l'ange une multitude de l'armée du ciel, louant Dieu et disant :

14 « Gloire à Dieu dans les lieux très-hauts !

Et paix sur la terre parmi les hommes de prédilection ! »
15 Et il advint, lorsque les anges les eurent quittés pour regagner le ciel, que les bergers se disaient les uns aux autres : « Eh bien ! allons jusques à Bethléem, et voyons l'accomplissement de cette parole que le Seigneur nous a fait connaître. » 16 Et ils vinrent en toute hâte, et ils trouvèrent Marie et Joseph, et le petit enfant couché dans la crèche. 17 Or, après l'avoir vu, ils firent connaître ce qui leur avait été dit touchant ce petit enfant. 18 Et tous les auditeurs furent émerveillés de ce que leur disaient les bergers. 19 Mais Marie retenait toutes ces paroles, en les méditant dans son cœur. 20 Et les bergers s'en retournèrent, glorifiant et louant Dieu de tout ce qu'ils avaient ouï et vu conformément à ce qui leur avait été dit. 21 Et, lorsque les huit jours au bout desquels on devait le circoncire furent accomplis
Ces huit jours étaient une époque sacramentelle fixée dès l'origine du rite de la circoncision. Voyez Genèse.21.4 ; Lévitique.12.3
, on lui donna aussi le nom de Jésus, qu'avait indiqué l'ange avant qu'il eût été conçu dans le sein de sa mère.
22 Et, lorsque le temps de leur purification fut accompli selon la loi de Moïse
D'après le Lévitique.12.2,4 la mère d'un enfant mâle restait en état de souillure pendant quarante jours.
, ils le conduisirent à Jérusalem, pour le présenter au Seigneur,
23 conformément à ce qui est écrit dans la loi du Seigneur, que tout mâle premier-né sera consacré au Seigneur
Il est dit dans Exode.13.2 : « Consacre-Moi tout premier-né, tout ce qui naît le premier parmi les fils d'Israël, tant des hommes que des bêtes ; il est à Moi. ».
,
24 et pour offrir en sacrifice, selon ce qui est prescrit dans la loi du Seigneur, un couple de tourterelles ou deux jeunes colombes
On lit dans Lévitique.12.6,8 : « Et quand les jours de sa purification sont terminés, elle doit offrir en holocauste un agneau d'un an, et une jeune colombe ou une tourterelle en sacrifice pour le péché… et si sa fortune ne lui permet pas un agneau, qu'elle prenne deux tourterelles ou deux jeunes colombes, l'une destinée à l'holocauste et l'autre au sacrifice pour le péché. »
.
25 Et voici, il y avait à Jérusalem un homme dont le nom était Siméon ; et cet homme était juste et pieux, vivant dans l'attente de la consolation d'Israël
Cette expression indiquait pour les juifs contemporains la venue du Messie, comme on le voit dans des commentaires sur les prophètes, écrits peu avant l'époque de la naissance de Jésus-Christ et connus sous le nom de Targum. Voyez Wetstein sur ce passage.
; et l'Esprit saint reposait sur lui.
26 Et il avait été informé par l'Esprit saint qu'il ne verrait pas la mort avant d'avoir vu le Christ du Seigneur. 27 Et il vint dans le temple par l'inspiration de l'Esprit ; et lorsque les parents amenèrent le petit enfant Jésus, pour accomplir à son égard les usages de la loi, 28 ce fut lui qui le reçut dans ses bras, et il bénit Dieu et dit : 29 « Maintenant, ô Souverain, Tu renvoies Ton esclave en paix, selon Ta parole ; 30 car mes yeux ont vu Ton salut, 31 que Tu as préparé à la face de tous les peuples, 32 comme une lumière qui doit être révélée aux gentils, et comme la gloire de Ton peuple d'Israël. » 33 Et son père et sa mère étaient émerveillés de ce qu'on disait de lui. 34 Et Siméon les bénit, et dit à Marie sa mère : « Voici, celui-ci est destiné à amener la chute et le relèvement de plusieurs en Israël, et à être un signe qui sera contredit, 35 (et une épée transpercera ta propre âme), afin que du fond de plusieurs cœurs des pensées soient mises au jour. » 36 Et là se trouvait Anne, prophétesse, fille de Phanouel de la tribu d'Aser. Cette femme (fort avancée en âge, puisqu'après avoir vécu avec un mari sept ans depuis sa virginité, 37 elle avait atteint dans son veuvage l'âge de quatre-vingt-quatre ans), cette femme qui ne bougeait du temple, où elle rendait à Dieu nuit et jour un culte par des jeûnes et des prières, 38 et qui était survenue en ce moment même, adressait des actions de grâces à Dieu et parlait de Lui à tous ceux qui attendaient la rédemption de Jérusalem.

39 Et lorsqu'ils eurent accompli tout ce qui était prescrit par la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée dans leur ville de Nazareth. 40 Cependant le petit enfant grandissait et se fortifiait, étant rempli de sagesse ; et la grâce de Dieu était sur lui. 41 Et ses parents se rendaient, chaque année à Jérusalem lors de la fête de Pâque. 42 Et quand il eut douze ans, comme ils étaient montés selon la coutume de la fête, 43 et qu'après en avoir célébré les divers jours
La fête de Pâque durait sept jours, qui étaient consacrés à des observances particulières.
, ils s'en retournaient, le jeune Jésus resta à Jérusalem, et ses parents ne s'en aperçurent point ;
44 mais croyant qu'il était dans la caravane, ils firent une journée de chemin et ils le cherchaient parmi leurs parents et connaissances ; 45 et ne l'ayant pas trouvé, ils retournèrent à Jérusalem à sa recherche. 46 Et il advint qu'au bout de trois jours ils le trouvèrent dans le temple assis au milieu des docteurs, les écoutant et les interrogeant. 47 Et tous étaient stupéfaits de son intelligence et de ses réponses. 48 Et l'ayant vu, ils furent consternés, et sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi as-tu agi ainsi envers nous ? Voici, ton père et moi nous te cherchons avec angoisse. » 49 Et il leur dit : « Pourquoi me cherchiez-vous ? Ne saviez-vous pas qu'il faut que je m'occupe des affaires de mon Père ? » 50 Et ils ne comprirent pas ce qu'il leur avait dit. 51 Puis il descendit avec eux et vint à Nazareth ; et il leur était soumis. Et sa mère retenait toutes choses en son cœur. 52 Et Jésus progressait en sagesse, et en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes.
Copyright information for FrePGR