Mark 3

Et il entra de nouveau dans une synagogue, et il se trouvait là un homme ayant la main desséchée. Et ils l'observaient pour voir si, le jour du sabbat, il le guérirait, afin de pouvoir l'accuser. Et il dit à l'homme qui avait la main sèche : « Lève-toi, et viens ici au milieu. » Et il leur dit : « Est-il permis le jour du sabbat de faire du bien ou de faire du mal, de sauver une vie ou de la détruire ? » Mais eux se taisaient. Et ayant porté tout autour de lui ses regards sur eux avec colère, étant vivement attristé de l'endurcissement de leur cœur, il dit à l'homme : « Étends la main. » Et il l'étendit et sa main fut guérie. Et les pharisiens étant sortis tenaient aussitôt conseil contre lui avec les Hérodiens, afin de le faire mourir. Et Jésus se retira, avec ses disciples vers la mer
La mer de Tibériade ou de Galilée.
, et une multitude nombreuse venue de la Galilée le suivit. Et de la Judée,
et de Jérusalem, et de l'Idumée
L'Idumée était située au sud-est de la Palestine. Longtemps ennemis des Israélites, les habitants de ce pays avaient été convertis de force au Judaïsme, lors de la conquête de leur territoire par Jean Hyrcan (129 av. J.C). La famille du roi Hérode le grand était originaire de l'Idumée.
, et d'au delà le Jourdain, et des environs de Tyr et de Sidon, une multitude nombreuse entendant parler de tout ce qu'il faisait, vint à lui.
Et il dit à ses disciples de faire tenir près de lui des barques, à cause de la foule, afin qu'on ne se pressât pas contre lui ; 10 en effet il avait guéri beaucoup de monde, en sorte que tous ceux qui avaient des infirmités se jetaient sur lui, afin de le toucher. 11 Et les esprits impurs, quand ils le voyaient, se jetaient à ses pieds et s'écriaient : « Tu es le fils de Dieu. » 12 Et il leur adressait beaucoup de remontrances, pour qu'ils ne le fissent pas connaître. 13 Et il monte sur la montagne, et il appelle à lui ceux qu'il voulait ; et ils vinrent vers lui. 14 Et il en désigna douze, qu'il nomma aussi apôtres
Le terme grec apostoloi, d'où vient le mot apôtres, signifie envoyés, délégués, missionnaires.
, afin qu'ils fussent avec lui, et afin de les envoyer prêcher,
15 en ayant l'autorité de chasser les démons. 16 Et il désigna les douze, et il donna à Simon le nom de Pierre, 17 et Jacques fils de Zébédée et Jean le frère de Jacques, et il leur donna le nom de Boanerges
Proprement Boané règesch, mots araméens qui ont en effet la signification indiquée par l'évangéliste.
, qui signifie fils du tonnerre,
18 et André, et Philippe, et Barthélémy, et Matthieu, et Thomas, et Jacques le fils d'Alphée, et Thaddée, et Simon le Cananéen, 19 et Judas Iscarioth, lequel aussi le livra. 20 Et il se rend à la maison, et la foule se réunit de nouveau, en sorte qu'ils ne pouvaient pas même prendre leur repas. 21 Et ceux qui lui tenaient de près l'ayant appris sortirent pour se saisir de lui, car ils disaient : « Il a perdu l'esprit. » 22 Et les scribes descendus de Jérusalem disaient : « Il a Béézéboul, » et : « C'est par le chef des démons qu'il chasse les démons. » 23 Et les ayant appelés à lui, il leur disait sous forme de paraboles : « Comment Satan peut-il chasser Satan ? 24 Et si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume-là ne peut pas subsister ; 25 et si une maison est divisée contre elle-même, cette maison-là ne pourra pas subsister ; 26 et si Satan s'est soulevé contre lui-même et est divisé, il ne peut pas subsister, mais il prend fin. 27 Mais personne ne peut, après être entré dans la maison de l'homme fort, piller ses biens, s'il n'a pas premièrement garrotté l'homme fort, et alors il pillera sa maison. 28 En vérité je vous déclare que tous les péchés et les blasphèmes, qu'ils auront pu proférer, seront pardonnés aux fils des hommes ; 29 mais celui qui aura blasphémé contre l'esprit saint n'a point de pardon à attendre pour l'éternité, mais il est coupable d'un péché éternel. » 30 C'est qu'ils disaient : « Il a un esprit impur. » 31 Et sa mère et ses frères viennent, et se tenant debout dehors ils envoyèrent vers lui pour l'appeler. 32 Et la foule était-assise autour de lui, et on lui dit : « Voici, ta mère et tes frères sont dehors qui te cherchent. » 33 Et il leur réplique : « Qui est ma mère et mes frères ? » 34 Ayant porté ses regards tout alentour sur ceux qui étaient assis en cercle autour de lui, il dit : « Voilà ma mère et mes frères ; 35 quiconque aura fait les volontés de Dieu, celui-là est mon frère, et ma sœur, et ma mère. »
Copyright information for FrePGR