Mark 7

Et auprès de lui se réunissent les pharisiens et quelques-uns des scribes venus de Jérusalem ; et ayant vu que quelques-uns de ses disciples prenaient leur repas avec des mains souillées, c'est-à-dire non lavées… (car les pharisiens et tous les Juifs ne mangent point qu'ils ne se soient lavé les mains à poing fermé, conformément à la tradition des anciens, et lorsqu'ils viennent de la place publique ils ne mangent point, qu'ils ne se soient purifiés, et il est plusieurs autres observances qui leur ont été transmises, comme les lavages des coupes, et des brocs, et des vases d'airain)… Et les pharisiens et les scribes lui demandent : « Pourquoi tes disciples ne se conforment-ils pas à la tradition des anciens, mais prennent-ils leurs repas avec des mains souillées ? » Mais il leur dit : « Comme Ésaïe a bien prophétisé sur vous autres hypocrites, selon qu'il est écrit : Ce peuple-ci M'honore des lèvres, tandis que leur cœur est bien éloigné de Moi ; Mais c'est vainement qu'ils Me révèrent, en enseignant des doctrines qui sont des commandements d'hommes.
Ésaïe.39.13
Mettant de côté le commandement de Dieu, vous retenez la tradition des hommes. » Et il leur disait : « Comme vous savez bien abroger le commandement de Dieu, afin d'observer votre tradition ; 10 car Moïse a dit : Honore ton père et ta mère
Exode.20.12
,
et : Que celui qui maudit père ou mère soit mis à mort
Exode.21.71
;
11 mais vous, vous dites : « Si un homme dit à son père ou à sa mère : Corban
Voyez Matth.15.5, le mot corban désigne en hébreu tout objet, de quelque nature qu'il soit, qui est offert en sacrifice à l'Éternel.
(c'est-à-dire offrande) est fait de ce dont je pourrais t'assister, »
12 vous ne lui permettez plus de rien faire pour son père ou sa mère, 13 abrogeant la parole de Dieu par la tradition que vous avez transmise. Et vous faites beaucoup de choses semblables à celles-là. » 14 Et ayant de nouveau appelé à lui la foule, il leur dit : « Écoutez-moi tous, et comprenez ! 15 Rien de ce qui du dehors de l'homme entre en lui ne le souille, mais c'est ce qui sort de l'homme qui souille l'homme. [ 16 Si quelqu'un a des oreilles pour entendre, qu'il entende.
Verset absent du vaticanus.
] »
17 Et lorsqu'il fut rentré au logis loin de la foule, les disciples l'interrogeaient sur cette parabole. 18 Et il leur dit : « Ainsi, vous aussi, vous êtes sans intelligence ! Ne comprenez-vous pas que tout ce qui du dehors entre dans l'homme ne peut pas le souiller, 19 car cela n'entre pas dans son cœur ; mais dans son ventre, et de là va au retrait, lequel purifie tous les aliments. » 20 Mais il disait : « Ce qui sort de l'homme ? voilà ce qui souille l'homme ; 21 car c'est du dedans, c'est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les impudicités, 22 les larcins, les meurtres, les adultères, les cupidités, les méchancetés, la ruse, la débauche, l'envie, la calomnie, l'orgueil, la déraison. 23 Toutes ces mauvaises choses sortent du dedans et souillent l'homme. » 24 Or s'étant éloigné de là, il s'en alla dans le territoire de Tyr et de Sidon, et étant entré dans une maison, il voulait que personne ne le sût. Et il ne put demeurer caché, 25 mais aussitôt une femme dont la fille avait un esprit impur ayant ouï parler de lui, vint se jeter à ses pieds. 26 Or cette femme était grecque, syrienne, phénicienne d'origine
De ces trois épithètes, la première paraît se rapporter à la religion et elle indique que cette femme était païenne, la seconde désigne le pays qu'elle habitait (voyez Matth.4.24), et la troisième la race à laquelle elle appartenait (voyez Matth.15.22).
, et elle l'implorait afin qu'il chassât le démon hors de sa fille.
27 Et il lui disait : « Laisse d'abord les enfants se rassasier ; car il n'est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. » 28 Mais elle répliqua et lui dit : « Assurément, Seigneur ! Les petits chiens aussi sous la table mangent une partie des miettes des petits enfants. » 29 Et il lui dit : « A cause de cette parole, va, le démon est sorti de ta fille. » 30 Et s'en étant allée dans sa maison, elle trouva la petite fille couchée sur son lit, et le démon sorti. 31 Et étant ressorti du territoire de Tyr, il vint, en traversant Sidon, vers la mer de Galilée, par le milieu du territoire de la Décapole. 32 Et on lui amène un sourd dont la voix était confuse, et on le sollicite afin qu'il pose la main sur lui. 33 Et l'ayant emmené à l'écart loin de la foule, il mit ses doigts dans ses oreilles, et ayant craché, il toucha sa langue ; 34 puis, ayant levé les yeux vers le ciel, il soupira, et lui dit : « Ephphatha
La forme orthographique de ce mot syriaque est ethphatha.
, » ce qui signifie : « Ouvre-toi. »
35 Et ses oreilles s'ouvrirent, et le lien de sa langue se délia, et il parlait régulièrement. 36 Et il leur enjoignit de n'en parler à personne ; mais plus il le leur interdisait, d'autant plus s'empressaient-ils de le proclamer ; 37 et ils étaient dans une stupéfaction extrême, et disaient : « Il a tout fait d'une manière admirable, puisqu'il fait même ouïr les sourds et parler ceux qui sont sans voix. »
Copyright information for FrePGR