Matthew 12

En ce temps-là Jésus fit route le jour du sabbat
Le jour du sabbat chez les Juifs était le dernier de la semaine ; il commençait le vendredi au coucher du soleil et finissait le lendemain au même moment.
à travers les champs de blé. Or ses disciples eurent faim, et ils se mirent à arracher des épis et à manger
La moisson commençait officiellement en Palestine à la fête de Pâque, soit le 16 du mois de Nisan, qui répond à nos mois de mars et d'avril. Les épis devaient donc approcher de leur maturité dans la première moitié de mars. La loi de Moïse (Deutér.23.28) autorisait les passants à arracher, pour se nourrir, des épis dans le champ d'autrui.
.
Mais les pharisiens l'ayant vu lui dirent : « Voici, tes disciples font ce qu'il n'est pas permis de faire un jour de sabbat
D'après la loi mosaïque tout travail, toute occupation étaient interdits le jour du sabbat (Exode.8-11 ; 31.12-17 ; Deutér.5.14), et spécialement les semailles et la moisson (Exode.34.21). Il était en outre défendu d'allumer du feu dans les maisons ce jour-là (Exode.35.1-3), et il semble que l'obligation de demeurer au logis ait été imposée aux Hébreux (Exode.16.29). Depuis le retour de la captivité de Babylone, ce qu'il y avait de général dans ces défenses avait été précisé, et ce qu'il y avait de précis avait été rendu plus strict encore. De là tout un code de minutieuses observances à l'accomplissement desquelles les pharisiens tenaient très particulièrement.
. »
Mais il leur dit : « N'avez-vous pas lu ce que fit David, quand il eut faim, ainsi que ceux qui étaient avec lui ? Comment il entra dans la maison de Dieu, et comment ils mangèrent les pains de proposition qu'il ne lui était pas permis de manger, non plus qu'à ceux qui étaient avec lui, mais aux prêtres seuls
Il y a ici une allusion à ce qui est raconté dans le premier livre de Samuel (1Sam.21.1 -6), lorsque David, feignant d'être chargé par Saül d'une mission particulière, s'adressa au grand prêtre Ahimélech, afin d'en obtenir du pain pour lui-même et pour les gens qui l'accompagnaient. Ahimélech n'ayant à lui donner que les pains qui, après avoir été déposés devant l'Éternel dans le sanctuaire pendant une semaine, en avaient été retirés pour devenir la nourriture des prêtres (voyez Lévit.24.5-9), Ahimélech s'informa si ses gens et lui étaient en état de purification, et, sur sa réponse affirmative, il lui remit une partie de ces pains, dits de proposition ou d'offrande.
?
Ou bien n'avez-vous pas lu dans la loi
Dans le livre des Nombres (Nomb.28.9-10) il est question des sacrifices que les prêtres doivent offrir le jour du sabbat, ce qui porte atteinte au repos absolu de cette journée.
que, le jour du sabbat, les prêtres dans le temple profanent le sabbat sans se rendre coupables ?
Or je vous déclare qu'il y a ici quelque chose de plus grand que le temple. Mais si vous saviez ce que signifie : Je veux la miséricorde et non le sacrifice
Osée.6.6
,
vous n'auriez pas condamné ceux qui ne sont pas coupables ;
car le fils de l'homme est maître du sabbat. » Et, s'étant éloigné de là, il vint dans leur synagogue. 10 Et voici, il s'y trouvait un homme qui avait une main sèche. Et ils lui demandèrent : « Est-il permis d'opérer une guérison le jour du sabbat ? » C'était afin de pouvoir l'accuser. 11 Mais il leur dit : « Quel sera l'homme d'entre vous qui possédera une seule brebis, et si celle-ci vient à tomber le jour du sabbat dans un fossé, est-ce qu'il ne la saisira pas et ne l'en retirera pas ? 12 Combien donc un homme ne vaut-il pas plus qu'une brebis ! En sorte qu'il est permis de bien faire le jour du sabbat. » 13 Alors il dit à cet homme : « Étends ta main ; » et il l'étendit, et elle redevint saine comme l'autre. 14 Or les pharisiens étant sortis tinrent conseil contre lui afin de le faire périr. 15 Mais Jésus l'ayant su s'éloigna de là, et beaucoup de gens le suivirent, et ils les guérit tous, 16 et il leur adressa des remontrances pour qu'ils ne le fissent pas connaître ; — 17 afin que fût accompli ce dont il a été parlé par l'entremise d'Ésaïe le prophète lorsqu'il dit : 18 « Voici Mon serviteur que J'ai choisi, Mon bien-aimé en qui Mon âme a pris plaisir. Je mettrai Mon esprit sur lui, et il dénoncera le jugement aux nations. 19 Il ne contestera ni ne criera point, et personne n'entendra sa voix dans les rues. 20 Il ne brisera point le roseau froissé, et il n'éteindra point le lumignon fumant, jusques à ce qu'il ait fait triompher le jugement, 21 et les nations espéreront en son nom
Ésaie.42.1-4 Hébreu : Voici Mon serviteur que Je soutiens, Mon élu que chérit Mon âme ; Je mets Mon esprit sur lui ; il montrera la justice aux nations. Il ne crie point, et il n'élève ni ne fait entendre sa voix dans la rue. Il ne brise point le roseau cassé, et il n'éteint point, le lumignon débile. Selon la vérité il montrera la justice. Il ne se décourage ni ne se hâte, jusque'à ce qu'il ait établi sur la terre la justice, et les îles s'attendent à sa loi.

LXX : Jacob est Mon serviteur, J'aurai soin de lui ; Israël est Mon élu, Mon âme l'a eu à gré ; J'ai mis Mon esprit sur lui. Il portera le jugement aux nations ; il ne criera point et ne provoquera point, et on n'entendra point sa voix au dehors. Il ne froissera point le roseau écrasé, et il n'éteindra point le lumignon fumant, mais il rendra le jugement selon la vérité. Il brillera et ne sera point renversé, jusques à ce qu'il ait établi le jugement sur la terre, et des nations espéreront en son nom.
.
 »
22 Alors on lui amena un démoniaque aveugle et muet, et il le guérit, en sorte que ce muet parlait et voyait, 23 et toute la foule fut stupéfaite, et elle disait : « Cet homme n'est-il point le fils de David
Ce titre désignait, dans l'usage contemporain, le Messie. voyez Matt.9.27 ; 22.12.
? »
24 Mais les pharisiens l'ayant entendu dirent : « Cet homme ne chasse les démons que grâce à Béézéboul, chef des démons. » Mais connaissant leurs pensées, il leur dit : 25 « Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et toute ville ou toute famille divisée contre elle-même ne subsistera pas. 26 Et si Satan chasse Satan, il a été divisé contre lui-même ; comment donc son royaume subsistera-t-il ? 27 Et si, moi, c'est grâce à Béézéboul que je chasse les démons, vos fils, grâce à qui les chassent ils
Il y avait alors chez les Juifs des hommes qui pratiquaient le métier d'exorciste, et qui prétendaient, au moyen de certains sortilèges et de certaines formules magiques, guérir les possédés en les délivrant du démon qui les hantait. On croyait que ces exorcistes tenaient leurs secrets du roi Salomon, et l'historien juif Josèphe, qui vivait dans la seconde moitié du premier siècle, dit expressément (Antiq. Juiv. VIII, 2, 5) que cet art était encore de son temps en grande vogue parmi ses compatriotes.
? C'est pourquoi ce sont eux qui seront vos juges.
28 Mais, si c'est grâce à l'esprit de Dieu que moi je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc parvenu jusques à vous. 29 Ou bien, comment quelqu'un peut-il entrer dans la maison de l'homme fort et piller ses biens, s'il n'a pas premièrement garrotté l'homme fort, et alors il pillera sa maison ? 30 Celui qui n'est pas avec moi est contre moi, et celui qui ne rassemble pas avec moi disperse. 31 C'est pourquoi je vous le déclare : tout péché et tout blasphème vous sera pardonné à vous autres hommes, mais le blasphème contre l'esprit ne sera point pardonné. 32 Et celui qui aura parlé contre le fils de l'homme, il lui sera pardonné, mais celui qui aura parlé contre l'esprit saint, il ne lui sera certainement pas pardonné, ni dans ce temps-ci, ni dans le temps à venir. 33 Ou bien admettez que l'arbre est bon et que son fruit est bon, ou bien admettez que l'arbre est pourri et que son fruit est pourri ; car c'est au fruit que se connaît l'arbre. 34 Engeance de vipères, comment pouvez-vous, méchants comme vous êtes, dire de bonnes choses ? Car c'est par ce qui déborde du cœur, que la bouche parle. 35 L'homme bon tire de son bon trésor de bonnes choses, et l'homme mauvais tire de son mauvais trésor de mauvaises choses. 36 Mais je vous déclare que toute parole oiseuse que diront les hommes, ils en rendront compte au jour du jugement ; 37 car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné. » 38 Alors quelques-uns des scribes s'adressèrent à lui, en disant : « Maître, nous voulons voir un signe dont tu sois l'auteur. » 39 Mais il leur répliqua : « Une génération méchante et adultère réclame un signe, et il ne lui sera donné d'autre signe que le signe de Jonas le prophète. 40 Car de même que Jonas fut dans le ventre de la baleine trois jours et trois nuits, de même le fils de l'homme sera dans le cœur de la terre trois jours et trois nuits. 41 Les hommes de Ninive ressusciteront lors du jugement avec cette génération, et ils la condamneront, car ils se repentirent à la prédication de Jonas ; et voici, il y a ici plus que Jonas. 42 La reine du Midi ressuscitera lors du jugement avec cette génération, et elle la condamnera, car elle vint des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon ; et voici, il y a ici plus que Salomon. 43 Mais, quand l'esprit impur est sorti de l'homme, il parcourt les lieux arides, cherchant du repos, et il n'en trouve point. 44 Alors il dit : « Je retournerai dans ma maison d'où je suis sorti. » Et y revenant, il la trouve en paix, balayée et ornée. 45 Alors il va et prend avec lui sept autres esprits plus méchants que lui-même, et, après être entrés, ils y habitent ; et la nouvelle condition de cet homme devient pire que la première. Il en sera aussi de même pour cette méchante génération. » 46 Pendant qu'il parlait encore à la foule, voici, sa mère et ses frères se tenaient dehors, cherchant à lui parler. 47 [Or, quelqu'un lui dit : voici, ta mère et tes frères sont là dehors qui cherchent à te parler.
Tous, sauf deux manuscrits et le vaticanus, ajoutent ce verset.
]
48 Mais Jésus répliqua à celui qui le lui disait : « Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? » 49 Et ayant étendu la main vers ses disciples, il dit : « Voilà ma mère et mes frères ! 50 Car quiconque aura fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, c'est lui qui est mon frère, et ma sœur, et ma mère. »
Copyright information for FrePGR