Matthew 24

Et après être sorti du temple Jésus se remettait en chemin
Jésus quitte encore le temple sans être entré dans l'intérieur de Jérusalem et il reprend le chemin de Béthanie (voyez Matth.21.17,23 ; 26.6) ; sur sa route se trouvait le mont des Oliviers dont il pouvait gravir les pentes ou suivre le pied pour arriver à ce village.
, et ses disciples s'approchèrent pour lui montrer les édifices du temple
Le temple de Jérusalem, tel qu'il avait été restauré par le roi Hérode le Grand, se composait de plusieurs enceintes successives qui, séparées par des degrés, s'élevaient les unes au-dessus des autres comme autant de terrasses. Au sommet de la colline que couvraient ces constructions, et dans l'angle nord-ouest du quadrilatère dont elles occupaient la surface, se trouvait le sanctuaire proprement dit. Ce vaste ensemble était aussi imposant par la masse et la variété des édifices, qu'éblouissant par l'éclat des matériaux de choix et des métaux précieux employés pour l'ornementation. On peut juger de la magnificence de son aspect d'après la description que donne l'historien Josèphe [Antiquités Juives XV, 11 (14) ; Guerre des Juifs V, 5 (14)].
.
Mais il leur répliqua : « Ne voyez-vous pas tout cela ? En vérité je vous le déclare : il ne sera certainement pas laissé ici pierre sur pierre qui ne soit démolie. » Or, pendant qu'il était assis sur la montagne des Oliviers
La montagne des Oliviers est située à l'orient de Jérusalem, en face de la colline sur laquelle était bâti le temple, et dont elle est séparée par la vallée du Cédron. Il n'y avait qu'un très court trajet à parcourir pour se rendre sur cette montagne en sortant du temple ; celui-ci touchait en effet à la porte dite des brebis, qui formait la principale issue de Jérusalem à l'orient.
, les disciples s'approchèrent de lui en particulier en disant : « Dis-nous, quand cela aura-t-il lieu ? Et quel sera le signe de ton avènement et de la consommation du temps ? »
Et Jésus leur répliqua : « Prenez garde que personne ne vous égare ; car beaucoup viendront en mon nom, disant : C'est moi qui suis le Christ, et ils en égareront plusieurs. Mais vous entendrez bientôt parler de guerres et de bruits de guerres ; n'ayez garde de vous en laisser troubler, car il faut que cela arrive ; mais ce n'est pas encore la fin. En effet, une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura ici et là des famines et des tremblements de terre. Or tout cela est le commencement des douleurs. Alors ils vous livreront pour être persécutés, et ils vous feront mourir, et vous serez haïs de toutes les nations à cause de mon nom ; 10 et alors plusieurs trébucheront, et ils se livreront les uns les autres, et ils se haïront les uns les autres. 11 Et beaucoup de faux prophètes surgiront, et ils en égareront plusieurs. 12 Et à cause de l'accroissement de l'iniquité, la charité du plus grand nombre se refroidira ; 13 mais celui qui aura persévéré jusques à la fin, celui-là sera sauvé. 14 Et cet évangile du royaume sera prêché dans la terre entière, pour servir de témoignage à toutes les nations, et alors viendra la fin. 15 « Ainsi donc, quand vous aurez vu « l'œuvre abominable de la dévastation
Il est ici fait allusion à une expression qui se trouve en divers endroits des prophéties de Daniel. Ainsi Daniel.9.26-27, il est dit dans le texte hébreu : « Le peuple d'un prince ravagera la ville (Jérusalem) et le sanctuaire… et il fera cesser le sacrifice et l'offrande, et sur le faîte des abominations sera le dévastateur. » Ce que les Septante traduisent : « Et un royaume de Gentils détruira la ville et le lieu saint avec le Christ… et le sacrifice et l'offrande seront supprimés, et l'œuvre abominable de la dévastation sera sur le temple. » Puis Dan.11.31, le texte hébreu dit : « Il lèvera des bataillons qui profaneront le sanctuaire, la citadelle, et aboliront le sacrifice perpétuel, et ils installeront l'abomination du dévastateur. » Ce qui est traduit par les Septante : « Et il aura des bras à son service, et ils souilleront le lieu saint redoutable, et ils aboliront le sacrifice, et ils installeront l'œuvre abominable de la dévastation. » Enfin Dan.12.11, il est écrit dans l'hébreu : « Depuis le temps de l'abolition du sacrifice perpétuel et de l'installation de l'abomination du dévastateur, il y a…  » Et dans les Septante : « Depuis que le sacrifice perpétuel a été aboli et que les œuvres abominables de la dévastation ont été prêtes à être installées…  »
, » dont il a été parlé par l'entremise de Daniel le prophète, établie dans un lieu saint (que le lecteur y réfléchisse),
16 alors que ceux qui sont en Judée s'enfuient dans les montagnes ; 17 que celui qui est sur le toit
Les toits des maisons en Orient étaient et sont encore construits en plate-forme, et les habitants y passent une partie de leurs journées.
ne descende pas pour sortir quoi que ce soit de sa maison ;
18 et que celui qui est aux champs ne revienne pas en arrière pour prendre son manteau. 19 Mais malheur à celles qui sont enceintes, et à celles qui allaitent en ces jours-la ! 20 Or priez afin que votre fuite n'ait pas lieu en hiver, ni un jour de sabbat
Allusion à la difficulté de se mettre en route un jour de sabbat, soit à cause de l'usage juif de ne parcourir ce jour-là qu'un très petit espace de chemin (2000 coudées ou 900 mètres), soit à cause de l'embarras de se procurer, dans cette journée d'absolu repos, les choses nécessaires au voyage.
;
21 car il y aura alors une grande tribulation, telle qu'il n'y en a pas eu encore depuis le commencement du monde jusques à maintenant, et qu'il n'y en aura certainement jamais. 22 Et si ces jours-là n'avaient été raccourcis, qui que ce soit n'eut été sauvé ; mais à cause des élus ces jours-là seront raccourcis. 23 Alors si quelqu'un vous dit : Voici, le Christ est ici, ou ici, ne le croyez pas ; 24 car il surgira de faux Christs et de faux prophètes, et ils feront de grands miracles et des prodiges, de manière à égarer, s'il est possible, même les élus. 25 Voici, je vous l'ai prédit. 26 Si donc ils vous disent : « voici, il est au désert, » ne vous y rendez pas ; « voici, il est dans les chambres, » ne le croyez pas ; 27 car, tel l'éclair sort de l'orient et brille jusques au couchant, tel sera l'avènement du fils de l'homme. 28 0ù que soit le cadavre, c'est là que se rassembleront les aigles. 29 Or, immédiatement après la tribulation de ces jours-là, le soleil s'obscurcira, et la lune ne donnera pas sa lumière, et les astres tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. 30 Et alors paraîtra le signe du fils de l'homme dans le ciel, et alors se lamenteront toutes les tribus de la terre, et elles verront le fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec beaucoup de puissance et de gloire ; 31 et il enverra ses anges avec un grand bruit de trompette, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, d'une extrémité des cieux jusqu'à leur autre extrémité. 32 Or, instruisez-vous par cette comparaison tirée du figuier : Lorsque ses branches commencent à se ramollir et qu'il pousse ses feuilles, vous savez que l'été est proche. 33 De même vous aussi, lorsque vous aurez vu toutes ces choses, sachez qu'il
C'est-à-dire le fils de l'homme.
est proche, qu'il est à la porte.
34 En vérité je vous déclare que cette génération ne disparaîtra certainement point jusqu'à ce que toutes ces choses se soient réalisées. 35 Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront certainement point. 36 Or, quant à ce jour-là et à l'heure, personne n'en sait rien, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul. 37 Car telle fut l'époque de Noé, tel sera l'avènement du fils de l'homme. 38 En effet, de même qu'en ces jours-là qui précédèrent le déluge on mangeait et on buvait, que les hommes prenaient des femmes et les femmes des maris, jusques au jour où Noé entra dans l'arche, 39 et qu'ils ne s'avisèrent de rien, jusques à ce que survint le déluge qui les enleva tous, tel sera l'avènement du fils de l'homme. 40 Alors deux hommes seront dans les champs, l'un est pris et l'autre laissé ; 41 deux femmes moudront à la meule, l'une est prise et l'autre laissée. 42 Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre maître doit venir. 43 Or, sachez ceci, c'est ce que, si le chef de famille avait su à quelle veille devait venir le voleur, il aurait veillé et n'aurait pas laissé forcer sa maison. 44 C'est pourquoi vous aussi tenez-vous prêts, car le Fils de l'homme doit venir à l'heure dont vous ne vous doutez pas. 45 Quel est, je vous prie, l'esclave fidèle et prudent que le maître a mis à la tête de ses gens, pour leur donner leur nourriture à propos ? 46 Heureux cet esclave que son maître, à son arrivée, trouvera agissant de la sorte ; 47 en vérité je vous déclare qu'il le mettra à la tête de tous ses biens. 48 Mais si ce mauvais esclave se dit en son cœur : « Mon maître tarde, » 49 et qu'il se mette à battre les esclaves qui servent avec lui, tandis qu'il mange et boit avec les ivrognes, 50 le maître de cet esclave arrivera le jour où il ne s'y attend pas, et à l'heure qu'il ne connaît pas, 51 et il le pourfendra et lui assignera son lot parmi les hypocrites ; c'est là que sera le pleur et le grincement des dents.
Copyright information for FrePGR