Matthew 3

Or, en ce temps-là survient Jean le baptiste, prêchant dans le désert de Judée
Le désert de Judée était situé dans la partie orientale du territoire de la tribu de Juda ; il s'étendait parallèlement à la mer Morte, et sur une longueur à peu près égale à celle de cette mer, jusqu'aux montagnes qui en bordent la côte occidentale.
en disant : « Repentez-vous, car le royaume des cieux s'approche. » — Il est, en effet, celui dont il a été parlé par l'entremise d'Ésaïe le prophète lorsqu'il dit : « Voix d'un crieur dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, redressez Ses sentiers
Esaïe.40.3
.
 » —
Quant à Jean lui-même, il avait son vêtement fait de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour de ses reins, tandis que sa nourriture consistait en sauterelles et en miel sauvage. Alors Jérusalem, ainsi que toute la Judée et toute la contrée voisine du Jourdain
C'est le pays qui forme, entre la mer de Galilée et la mer Morte, la partie la plus élevée de la vallée au fond de laquelle coule le Jourdain ; il porte aujourd'hui le nom arabe de El Ghour.
, se portait vers lui,
et ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain, en confessant leurs péchés. Mais ayant vu plusieurs des pharisiens et des sadducéens
Les Pharisiens formaient, parmi les Juifs, un parti religieux, plutôt qu'une secte proprement dite ; ils tenaient le haut bout dans la communauté juive, où ils étaient considérés comme les représentants de l'orthodoxie ; au point de vue religieux et national, on peut les regarder comme les Juifs par excellence. Les Sadducéens, moins influents et moins nombreux, constituaient un autre parti, qui, tout en étant envisagé comme plus ou moins hérétique par le gros de la nation, n'était cependant point exclu de la société religieuse des Juifs.
qui venaient au baptême, il leur dit : « Engeance de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir ?
Produisez donc un fruit digne de la repentance, et n'imaginez pas de dire en vous-mêmes : Nous avons Abraham pour père ! Car je vous déclare que Dieu peut, de ces pierres-ci, susciter des enfants à Abraham. 10 Mais déjà la hache est mise à la racine des arbres ; tout arbre donc qui ne produit pas de bon fruit doit être coupé et jeté au feu. 11 Pour moi, je vous baptise d'eau, en vue de la repentance, mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses sandales ; c'est lui qui vous baptisera d'esprit saint et de feu. 12 Il tient son van dans sa main, et il nettoiera son aire, et il serrera son blé dans son grenier, mais il brûlera la paille dans un feu inextinguible. » 13 Alors Jésus vient de Galilée vers le Jourdain auprès de Jean, pour se faire baptiser par lui ; 14 mais il l'en empêchait, en disant : « C'est moi qui ai besoin de me faire baptiser par toi, et c'est toi qui viens à moi ! » 15 Mais Jésus lui répliqua : « Pour le moment laisse faire, car c'est ainsi qu'il nous sied d'accomplir tout ce qui est juste. » Alors il le laisse faire. 16 Or, après avoir été baptisé, Jésus sortit aussitôt de l'eau ; et voici, les cieux s'ouvrirent, et il vit l'esprit de Dieu, descendant comme une colombe, venir sur lui ; 17 et voici, une voix sortant des cieux disait : « Celui-ci est Mon fils bien-aimé, dans lequel J'ai pris plaisir. »
Copyright information for FrePGR