Nehemiah 4

Et lorsque Saneballat apprit que nous relevions les murs, il fut irrité et très chagrin, et il se moqua des Juifs. Et il parla devant ses frères et les puissants de Samarie en ces termes : Que font les Juifs impuissants ? les laissera-t-on faire ? Sacrifieront-ils ? achèveront-ils maintenant ? feront-ils renaître les pierres du sein des décombres poudreux, quand elles sont brûlées ? Et Tobie, l'Ammonite, se tenait à ses côtés et dit : Aussi bien qu'est-ce qu'ils bâtissent ? Quand un renard sauterait dessus, il ferait crouler leur mur de pierres ! — Entends, ô notre Dieu, que nous sommes méprisés, et fais retomber leurs outrages sur leur tête, et livre-les au pillage dans le pays de la captivité ! Ne couvre pas leur forfait, et que leur péché ne soit pas effacé devant toi, car ils t'ont provoqué en s'opposant aux réparateurs. — Cependant nous relevâmes le mur, et tout le mur fut achevé jusqu'à la moitié ; et le peuple avait cœur au travail. Et lorsque Saneballat et Tobie et les Arabes et les Ammonites et les Asdodites apprirent que le mur de Jérusalem était remis en état et que les brèches commençaient à se fermer, ils en eurent une colère extrême. Et ils se liguèrent tous entre eux pour venir attaquer Jérusalem et lui porter dommage. Alors nous priâmes notre Dieu, et nous fîmes le guet jour et nuit par précaution contre eux. 10 Mais Juda dit : La vigueur des porteurs cède, et il y a trop de décombres : nous ne pouvons plus travailler au mur ! 11 Et nos adversaires avaient cette idée : il faut qu'ils ne se doutent, ne s'aperçoivent de rien, jusqu'à ce que nous soyons arrivés au milieu d'eux, et que nous les massacrions, et fassions cesser l'ouvrage. 12 Et comme il vint des Juifs qui habitaient près d'eux, et qu'ils nous le répétèrent bien dix fois, de tous les lieux d'où ils allaient et venaient chez nous, 13 je posai des postes dans l'enfoncement à l'endroit qui est derrière le mur, dans les places exposées au soleil, et je postai le peuple par familles avec leurs épées, leurs lances et leurs arcs. 14 Et j'examinai, puis je me levai et dis aux nobles et aux chefs et au reste du peuple : N'ayez pas peur d'eux ! Pensez au Seigneur, le Grand et le Redoutable, et combattez pour vos frères, vos fils et vos filles, vos femmes et vos maisons ! 15 Et lorsque nos ennemis apprirent que nous étions informés, par là Dieu déjoua leur plan, et nous retournâmes tous au mur, chacun à sa besogne. 16 Et à partir de ce jour, la moitié de mes écuyers travaillaient à l'ouvrage, et l'autre moitié restait sous les armes avec lances, boucliers, et arcs et cuirasses. Et les chefs se tenaient derrière toute la Maison de Juda. 17 Ceux qui travaillaient au mur et ceux qui portaient et chargeaient les fardeaux, d'une main travaillaient à l'ouvrage et de l'autre tenaient leur armure. 18 Les constructeurs avaient chacun son épée ceinte autour de ses reins, et travaillaient. Et celui qui sonnait de la trompette, était à mes côtés. 19 Et je dis aux nobles et aux chefs et au reste du peuple : L'ouvrage est considérable et étendu, et nous sommes épars sur les murs, l'un à distance de l'autre : 20 au lieu donc d'où vous entendrez partir le son de la trompette, réunissez-vous-y à nous ! Notre Dieu combattra pour nous. 21 Et c'est ainsi que nous travaillions à l'ouvrage ; et une moitié des hommes tenaient la lance depuis le lever de l'aurore jusqu'à l'apparition des étoiles. 22 Et dans le même temps je dis aussi au peuple : Que chacun avec son écuyer passe la nuit dans Jérusalem, et que la nuit il fasse le guet pour nous, et que le jour il soit à l'ouvrage. 23 Ni moi, ni mes frères, ni mes écuyers, ni les hommes de la garde qui me suivaient, ne quittâmes nos habits ; pour bain — chacun avait son armure.
Copyright information for FrePGR