Numbers 24

Et Balaam voyant qu'il plaisait à l'Éternel de bénir Israël, n'alla point cette fois, comme la première, à la recherche des enchantements, mais il tourna sa face du côté du désert. Et Balaam levant les yeux vit Israël campé par tribus ; alors vint sur lui l'esprit de Dieu. Et il prononça son oracle et dit :

Ainsi parle Balaam, fils de Behor,

ainsi parle l'homme dont l'œil est ouvert,

ainsi parle l'auditeur des paroles de Dieu,

qui voit les visions du Tout-Puissant,

qui se prosterne et a les yeux dessillés :

Que tes tentes sont belles, ô Jacob !

tes demeures, ô Israël !

Elles s'étendent comme des vallées,

comme des jardins le long d'un fleuve,

comme des aloès que planta l'Éternel,

comme des cèdres le long des eaux.

Des ondes s'épanchent de son seau,

et sa race, en flots abondants.

Au-dessus d'Agag s'élève son Roi,

et son royaume a la prééminence.

Dieu le retira de l'Egypte,

et il a la vélocité du buffle.

Il dévore les peuples, ses adversaires,

ronge leurs os, et fracasse leurs flèches.

Il se couche, il repose, pareil au lion

ou à la lionne : Qui le fera lever ?

Qui te bénira, sera béni,

et qui te maudira, sera maudit.
10 Alors la colère de Balak s'enflamma contre Balaam, et frappant ses mains l'une contre l'autre Balak dit à Balaam : Je t'ai mandé pour maudire mes ennemis, et voilà que tu as béni, béni déjà par trois fois. 11 Fuis donc maintenant et va-t'en chez toi ! Je disais : Je t'accorderai des honneurs, mais voilà que l'Éternel t'empêche de les recevoir. 12 Et Balaam dit à Balak : Même aux messagers que tu m'as envoyés, n'ai-je pas dit en propres termes : 13 Quand Balak me donnerait sa maison pleine d'argent et d'or, je ne pourrais transgresser l'ordre de l'Éternel en faisant de par moi du bien ou du mal ! ce que l'Éternel dira, c'est ce que je répéterai. 14 Et maintenant, voici, je reprends le chemin de mon peuple. Mais viens ! je veux t'avertir de ce que ce peuple fera à ton peuple dans la suite des temps. 15 Puis Balaam prononça son oracle et dit :

Ainsi parle Balaam, fils de Behor,

ainsi parle l'homme dont l'œil est ouvert,

16 ainsi parle l'auditeur des paroles de Dieu,

qui connaît les vues du Très-Haut,

qui voit les visions du Tout-Puissant,

qui se prosterne et a les yeux dessillés :

17 Je le vois, quoique non présent,

Je le vois, mais dans le lointain…

Un astre surgit de Jacob,

et un sceptre s'élève d'Israël ;

il ébranle Moab de fond en comble,

et extermine tous les fils de Seth,

18 et Edom devient sa conquête,

et Séïr la conquête de ses ennemis,

et Israël fait des actes de vaillance.

19 Issu de Jacob il aura l'empire,

et fera périr les réchappés des villes.
20 Et à la vue d'Amalek, il prononça son oracle et dit :

Amalek est en tête des peuples,

mais son avenir aboutit à la ruine.
21 Et à la vue des Kénites, il prononça son oracle et dit :

Que ta demeure soit permanente,

et place ton aire sur le rocher !

22 Mais Kain est voué à la ruine :

Quelle sera sa durée ?

Assur te fera prisonnier.
23 Et il prononça son oracle et dit :

Hélas ! qui vivra, quand Il fera ces choses ?…
24 Et des navires partis de la côte de Kittim

humilieront Assur, humilieront Eber,

lui aussi est voué à la ruine.
25 Et Balaam se leva, et partit et retourna chez lui ; de même Balak s'en alla de son côté.
Copyright information for FrePGR