Philippians 2

Si donc il existe quelque consolation en Christ, s'il existe quelque soulagement de la charité, s'il existe quelque union d'esprit, s'il existe quelque tendresse et quelques compassions, rendez ma joie parfaite, afin d'être animés du même sentiment, ayant la même charité, formant une seule âme, étant animés d'un seul et même sentiment, et d'aucun de ceux qu'inspirent l'intrigue et la vaine gloire, mais regardant réciproquement les autres par humilité comme supérieurs à vous-mêmes, ne songeant point chacun à vos propres intérêts, mais chacun aussi à ceux des autres. Soyez animés au dedans de vous des sentiments dont fut aussi animé Christ Jésus, lequel, existant en forme de Dieu, n'a pas considéré comme une proie l'égalité avec Dieu, mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme d'esclave, en naissant d'une manière semblable aux hommes ; et, après avoir été trouvé, quant à l'apparence, semblable à un homme, il s'est humilié lui-même en se montrant obéissant jusques à mourir, à mourir même sur une croix ; c'est pourquoi aussi Dieu l'a haut élevé, et lui a octroyé le nom qui est au-dessus de toute espèce de nom, 10 afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre, et sous la terre, 11 et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. 12 Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, que ce ne soit pas seulement en ma présence, mais bien plus encore maintenant en mon absence, que vous travailliez à votre propre salut avec crainte et tremblement, 13 car c'est Dieu qui effectue en vous, et la volonté, et l'action, d'après Son bon plaisir. 14 Faites toutes choses sans murmures ni hésitations, 15 afin de devenir irréprochables et purs, des enfants de Dieu irrépréhensibles au milieu d'une génération pervertie et corrompue, parmi laquelle vous brillez comme des luminaires dans le monde, 16 en portant avec vous la parole de vie, ce qui sera pour moi un motif de m'enorgueillir, lors de la journée de Christ, de n'avoir ni couru en vain, ni travaillé en vain. 17 Mais, dussé-je servir de libation en officiant dans le sacrifice de votre foi, je m'en réjouis, et je suis dans la joie avec vous tous ; 18 vous aussi, réjouissez-vous de même, et soyez avec moi dans la joie. 19 Or, j'espère dans le Seigneur Jésus vous envoyer incessamment Timothée, afin que, moi aussi, je reprenne courage en apprenant ce qui vous concerne ; 20 car je n'ai ici personne qui, sentant de même, puisse prendre véritablement souci de ce qui vous concerne ; 21 tous, en effet, ils recherchent leurs propres intérêts, et non ceux de Christ Jésus ; 22 mais, quant à lui, vous savez qu'il a été mis à l'épreuve, en s'assujettissant avec moi, comme un enfant sous son père, au service de l'Évangile. 23 C'est donc lui que j'espère vous envoyer, aussitôt que j'aurai pu juger de la tournure de mes affaires. 24 Or, j'ai la confiance dans le Seigneur que, de mon côté aussi, j'arriverai incessamment. 25 En attendant, j'ai cru nécessaire de vous expédier Épaphrodite
C'est un membre de l'église de Philippes, que celle-ci avait envoyé à Paul, et sur la personne duquel on ne sait rien de plus. Il n'y a pas lieu de le confondre avec l'Épaphras dont il est question dans l'Épître aux Colossiens.
, mon frère, mon compagnon d'œuvre et de combat, que vous aviez député pour pourvoir à mes besoins,
26 car il soupirait après vous tous, et il se désespérait de ce que vous aviez ouï dire qu'il avait été malade ; 27 et en effet il a été malade à la mort ; mais Dieu a eu compassion de lui, et non seulement de lui, mais aussi de moi, afin que je n'eusse pas tristesse sur tristesse. 28 J'ai donc mis d'autant plus d'empressement à l'envoyer ; afin que, en le voyant, vous redeveniez joyeux, et que, moi-même, je sois moins triste. 29 Accueillez-le donc dans le Seigneur avec une joie entière, et honorez ceux qui lui ressemblent, 30 car c'est pour l'œuvre de Christ qu'il a été à la mort, en exposant sa vie afin de suppléer à votre absence dans le service qui m'était rendu.
Copyright information for FrePGR