Proverbs 2

O mon fils, si tu accueillais mes paroles,

et serrais mes commandements en ton cœur,

prêtant l'oreille à la sagesse,

et pliant ton cœur à la prudence !…
Car, si tu invoques la sagesse,

si vers la prudence tu fais monter ta voix ;

si tu la cherches comme l'argent,

si comme un trésor caché tu veux la découvrir ;

alors tu comprendras la crainte de l'Éternel,

et tu trouveras la connaissance de Dieu.

Car l'Éternel donne la sagesse ;

de sa bouche sortent connaissance et prudence.

Il tient pour les hommes droits le salut en réserve

Il est un bouclier pour ceux qui vivent innocents,

protégeant les sentiers de la justice,

et veillant sur la voie de ses adorateurs.

Alors tu comprendras la justice et la loi

et la droiture, et toute bonne voie.

10 Si la sagesse entre en ton cœur,

et si la science a de l'attrait pour ton âme,

11 la circonspection veillera sur toi,

et la prudence te gardera,

12 pour te sauver de la voie du méchant,

de l'homme qui parle par détours,

13 de ceux qui quittent le droit chemin,

pour suivre des voies ténébreuses ;

14 qui trouvent de la joie à faire le mal,

du bonheur aux détours de la malice ;

15 dont les voies sont détournées,

et les sentiers tortueux ;

16 pour te sauver de la femme d'autrui,

de l'étrangère qui prend une langue flatteuse,

17 abandonne l'ami de sa jeunesse,

et oublie l'alliance de son Dieu ;

18 car sa maison s'abîme dans la mort,

et ses voies mènent chez les ombres ;

19 tous ceux qui y vont, n'en reviennent point,

et ne retrouvent plus le chemin de la vie. –

20 Ainsi, marche dans la voie des gens de bien,

et suis le chemin des justes.

21 Car les justes habiteront le pays,

et les innocents y seront laissés ;

22 mais les impies seront arrachés du pays,

et les traîtres en seront bannis.

Copyright information for FrePGR