Proverbs 24

Ne porte pas envie aux hommes méchants,

et ne désire pas leur société !

Car leur cœur médite la ruine,

et leurs lèvres ont un langage funeste.
Par la sagesse une maison s'élève,

et par l'intelligence elle se consolide ;

et par la science les chambres se remplissent

de tous les biens de prix et d'agrément.
L'homme sage a de la force,

et l'homme qui sait, gagne en vigueur.

Car tu feras la guerre ayant pris tes mesures,

et c'est le nombre des conseillers qui donne la victoire.
Pour l'insensé la sagesse est chose trop haute ;

aux Portes il n'ouvre pas la bouche.
Celui qui médite de faire du mal,

reçoit le nom d'homme d'intrigue.
La pensée de la folie, c'est le péché ;

et le moqueur est l'abomination des hommes.
10 Si tu faiblis au jour de la détresse,

tes forces s'affaibliront.
11 Sauve ceux qu'on traîne à la mort ;

retiens ceux qui vont tomber sous les coups meurtriers !

12 Si tu dis : « Nous ne le connaissons point ! »

Celui qui pèse les cœurs, ne l'entendra-t-Il pas ?

et le Gardien de ton âme ne le saura-t-il pas ?

et ne rend-Il pas à chacun selon ses œuvres ?
13 Mon fils, mange le miel, car il est bon,

et le rayon de miel, qui est doux à ton palais !

14 Sache que telle sera la sagesse à ton âme.

Si tu la trouves, il est un avenir ;

et ton espoir ne sera pas mis à néant.
15 Impie, ne dresse point d'embûches à la demeure du juste,

et ne dévaste point son gîte.

16 Car sept fois le juste tombe, et il se relève ;

mais les impies périssent dans le malheur.
17 Ne te réjouis pas de la chute de ton ennemi,

et que ton cœur ne se délecte pas de sa ruine,

18 de peur que l'Éternel ne le voie, et n'en ait déplaisir,

et qu'il ne détourne sa colère de lui.
19 Ne t'irrite point à la vue des méchants,

et ne sois point jaloux des impies,

20 car le méchant n'a point d'avenir,

le flambeau des impies s'éteint.

21 Crains l'Éternel, mon fils, et le roi,

et ne t'associe point aux novateurs !

22 car leur ruine surgit tout-à-coup,

et le temps du châtiment des uns et des autres,

qui le sait ?

23 Encore paroles de sages.

Etre partial, quand on juge, n'est pas bien.

24 Quiconque dit au coupable : Tu es innocent !

encourt la malédiction des peuples, et le courroux des nations.

25 Mais ceux qui osent punir, s'en trouvent bien,

et obtiennent le bonheur comme bénédiction.
26 Il donne un baiser sur les lèvres,

celui qui répond pertinemment.
27 Soigne au dehors tes affaires,

et mets en bon état ton champ ;

alors tu peux bâtir ta maison.
28 Ne témoigne pas à la légère contre ton prochain ;

et de tes lèvres voudrais-tu tromper ?
29 Ne dis pas : Ce qu'il m'a fait, je le lui ferai,

je rendrai à chacun selon ses œuvres.
30 Près du champ du paresseux je passais,

et près de la vigne de l'homme privé de sens ;

31 et voici, le chardon y poussait partout,

et des orties en couvraient le sol,

et son mur de pierres s'était écroulé.

32 Et je regardai, et fis attention ;

je vis, et en tirai une leçon :

33 « Un peu dormir, un peu sommeiller,

un peu croiser les bras en étant couché ! »

34 Ainsi, la pauvreté fondra sur toi, comme un larron,

et l'indigence, comme un homme portant le bouclier.

Copyright information for FrePGR