Proverbs 27

Ne te vante pas du lendemain,

car tu ignores ce qu'un jour enfante.
Qu'un autre te loue, et non ta propre bouche,

un étranger, et non tes propres lèvres !
La pierre est lourde, et le sable pesant ;

mais l'humeur de l'insensé pèse plus que tous deux.
La fureur est cruelle, et la colère impétueuse ;

mais qui pourra tenir devant la jalousie ?
Mieux vaut un reproche franc,

qu'une affection dissimulée.
Les coups d'un ami viennent de fidélité ;

mais un ennemi prodigue les baisers.
L'homme rassasié foule le miel aux pieds ;

mais pour l'affamé tout ce qui est amer, est doux.
Tel l'oiseau qui erre loin de son nid,

tel est l'homme qui erre loin de ses lieux.
L'huile et l'encens réjouissent le cœur,

et par un conseil cordial l'ami est doux à l'homme.
10 Ne quitte pas ton ami, ni l'ami de ton père,

mais ne va pas chez ton frère le jour de ton malheur !

Mieux vaut un voisin proche, qu'un parent éloigné.
11 Sois sage, mon fils, et réjouis mon cœur,

et je saurai que répondre à qui m'outragera.
12 Le sage voit la calamité, et se met à l'abri ;

les inconsidérés vont en avant, et sont punis.
13 Prends-lui son manteau, car il a cautionné autrui,

et nantis-toi de lui plutôt que de l'étranger.
14 Quand de grand matin à haute voix on salue son prochain,

cela est regardé comme une imprécation.
15 L'eau d'une gouttière tombant sans relâche un jour de pluie,

et la femme querelleuse sont choses pareilles ;

16 qui l'arrêterait, arrêterait le vent,

et sa main appellerait [bientôt] l'huile à son secours.
17 Le fer aiguise le fer,

et l'un aiguise la colère de l'autre.
18 Qui garde son figuier, en mange le fruit,

et qui a des soins pour son maître, obtient de l'honneur.
19 Comme dans les eaux un regard {[}répond{]} à un regard,

ainsi le cœur de l'homme [répond] au cœur de l'homme.
20 Les Enfers et l'abîme ne sont jamais rassasiés,

et les yeux de l'homme ne sont jamais rassasiés.
21 Ce qu'est le creuset pour l'argent, la fournaise pour l'or,

que chacun le soit pour la bouche qui le loue !
22 Quand tu pilerais le fou dans le mortier,

parmi les gruaux avec le pilon,

sa folie ne le quittera pas.
23 Examine l'aspect de ton bétail,

et sois attentif à tes troupeaux !

24 Car l'opulence n'est pas éternelle ;

et une couronne se transmet-elle dans tous les âges ?

25 L'herbe disparaît, et la tendre verdure se montre,

et l'on recueille les herbes des montagnes ;

26 les agneaux te donnent des vêtements,

et les boucs, le prix d'un champ ;

27 le lait des chèvres suffit à ta nourriture,

à la nourriture de ta maison,

et à l'entretien de tes servantes.
Copyright information for FrePGR