Proverbs 6

Mon fils, si tu as cautionné ton prochain,

si pour un autre tu as donné ta main,

si tu es engagé par les paroles de ta bouche,

lié par les paroles de ta bouche ;

ah ! fais ceci, mon fils, dégage-toi,

car tu es tombé entre les mains de ton prochain !

Va et te jette à ses pieds,

et presse instamment ton prochain !

N'accorde ni sommeil à tes yeux,

ni assoupissement à les paupières !

Dégage-toi, comme la gazelle, de la main,

comme l'oiseau, de la main de l'oiseleur !
Va vers la fourmi, paresseux !

observe ses voies, et deviens sage !

Elle n'a ni prince, ni chef, ni souverain ;

cependant elle fait en été ses provisions,

et durant la moisson recueille sa nourriture.

Jusques à quand, paresseux, seras-tu couché ?

quand te lèveras-tu secouant ton sommeil ?

10 « Un peu dormir, un peu sommeiller,

un peu croiser les bras en étant couché ! »

11 Ainsi, la pauvreté fondra sur toi, comme un larron,

et l'indigence, comme un homme portant le bouclier.
12 Il est un indigne l'homme faux,

dont la bouche s'écarte de la droiture,

13 qui cligne les yeux, parle du pied,

et fait entendre du doigt.

14 Les détours sont dans son cœur,

il trame le mal en tout temps, et excite les rixes.

15 Aussi sa ruine arrivera tout-à-coup,

soudain il sera brisé, et sans remède.
16 Il y a six choses que hait l'Éternel,

et sept qui sont l'abomination de son âme :

17 les yeux hautains, la langue menteuse,

et les mains qui répandent le sang innocent ;

18 un cœur qui médite des projets pernicieux,

des pieds empressés à courir au mal ;

19 celui qui, faux témoin, profère des mensonges,

et celui qui excite des querelles entre les frères.
20 Garde, mon fils, le précepte de ton père,

et ne néglige pas les leçons de ta mère !

21 Tiens-les toujours attachés à ton cœur,

et liés à ton col !

22 Si tu chemines, ils te garderont ;

si tu es couché, ils veilleront sur toi ;

à ton réveil ils t'entretiendront.

23 Car le précepte est un flambeau, et la leçon une lumière,

et les remontrances de la sagesse sont la voie de la vie,

24 pour te préserver de la femme mauvaise,

du doux parler de la langue étrangère.

25 Ne convoite point sa beauté dans ton cœur,

et que ses paupières ne te captivent pas !

26 Car pour une impudique on se réduit à un morceau de pain,

mais la femme mariée tend un piège

à la vie qui est chère.

27 Met-on du feu dans son sein,

sans que les vêtements en soient embrasés ?

28 Marche-t-on sur des charbons ardents,

sans que les pieds en soient brûlés ?

29 De même pour celui qui va vers la femme de son prochain :

qui la touchera, ne restera pas impuni.

30 On ne néglige pas le voleur, quand il vole

pour satisfaire son désir, parce qu'il a faim ;

31 mais surpris, il restitue sept fois,

et livre tout le bien de sa maison.

32 Qui commet adultère avec une femme, n'a point la raison

qui veut se perdre, le fait.

33 Il trouve des coups et de la honte,

et son opprobre ne s'efface point.

34 Car la jalousie est une fureur pour l'homme ;

il sera sans pitié au jour de la vengeance,

35 il n'aura égard à aucune rançon,

et n'acceptera pas, quand tu multiplierais les dons.
Copyright information for FrePGR