Psalms 10

Éternel, pourquoi te tiens-tu à l'écart,

te caches-tu dans des temps de détresse ?

Le malheureux pâtit de l'orgueil des impies,

il se prend dans les trames qu'ils ourdissent,

Car l'impie fait gloire de sa convoitise,

et le ravisseur maudit, méprise l'Éternel.

L'impie présomptueux est sans inquiétude :

« Il n'y a point de Dieu ! » voilà toutes ses pensées.

Le succès est sur sa route en tout temps ;

il n'élève point ses regards jusques à tes jugements ;

sur ses ennemis il souffle avec dédain.

Il dit en son cœur : « Je suis inébranlable,

d'âge en âge à l'abri des revers. »

Sa bouche est pleine de parjure, de fraude et de malice,

et sa langue recèle la violence et la ruine.

Posté en embuscade près des hameaux,

en guet-apens il tue les innocents,

et dans l'ombre son œil épie le malheureux.

Il guette de sa retraite, comme le lion de son repaire,

il guette pour saisir le malheureux ;

il saisit le malheureux, le tirant dans son filet.

10 Il se tapit, il se baisse,

et entre ses griffes tombe le malheureux.

11 Il dit en son cœur : « Dieu oublie !

Il voile sa face, et ne regarde jamais ! »

12 Debout ! Éternel ! ô Dieu, lève ta main !

N'oublie pas les malheureux !

13 Pourquoi l'impie a-t-il pour Dieu ce mépris,

dit-il en son cœur : « Tu ne recherches pas » ?

14 Tu as vu ! car tu as l'œil sur la douleur et la peine,

et tu l'inscris sur ta main ;

le malheureux s'en remet à toi ;

pour l'orphelin tu fus toujours un aide.

15 Brise le bras de l'impie,

et du méchant recherche le crime,

afin que tu ne le retrouves plus !

16 Le Seigneur est un Roi permanent, éternel ;

de son pays les nations sont exterminées.

17 Éternel, tu entends les vœux des misérables,

tu fortifies leur cœur, tu inclines ton oreille,

18 tu fais droit à l'orphelin et au pauvre,

afin que de la terre désormais

l'homme ne te brave plus.

Copyright information for FrePGR