Psalms 102

Prière d'un malheureux qui, plongé dans la douleur,

épanche sa plainte devant l'Éternel.

Éternel, écoute ma prière,

et que ma complainte arrive jusqu'à toi !

Ne me cache pas ta face au jour de ma détresse !

Penche vers moi ton oreille, quand je t'invoque !

hâte-toi ! exauce-moi !

Car mes jours, comme une fumée, se sont évanouis,

et mes os sont embrasés, comme un tison ardent.

Frappé comme la plante, mon cœur s'est flétri ;

car j'oublie de manger mon pain.

Par l'effet des sanglots que j'exhale,

mes os s'attachent à ma chair.

Je ressemble au pélican du désert,

je suis comme le chat-huant des masures.

J'ai perdu le sommeil, et je suis

tel que sur un toit l'oiseau solitaire.

Tous les jours mes ennemis m'outragent ;

follement animés contre moi,

ils emploient mon nom pour maudire.

Car je mange la cendre au lieu de pain,

et je trempe mon breuvage de mes pleurs,

10 à cause de ton courroux et de ta fureur ;

car tu m'as soulevé, et m'as précipité.

11 Mes jours sont comme les ombres allongées,

et je sèche comme l'herbe.

12 Mais toi, Seigneur, tu es éternellement sur ton trône,

et ton nom demeure à travers tous les âges.

13 Tu te lèveras, tu prendras pitié de Sion ;

car il est temps de prendre pitié d'elle :

le moment est venu.

14 Car les vœux de tes serviteurs sont pour les pierres de Sion,

et ils sont affectionnés à ses ruines…

15 Alors les peuples révéreront le nom de l'Éternel,

et tous les rois de la terre, ta majesté !

16 Oui, l'Éternel relèvera Sion,

Il apparaîtra dans sa gloire.

17 Il se tourne vers les pauvres qui prient,

et Il ne dédaigne pas leur prière.

18 Que ceci soit écrit pour l'âge futur,

et que le peuple qui naîtra, loue l'Éternel !

19 Car Il regarde du lieu très haut de sa sainteté,

l'Éternel abaisse des Cieux ses regards sur la terre,

20 pour entendre les soupirs des captifs,

pour libérer les enfants de la mort,

21 afin qu'ils redisent en Sion le nom de l'Éternel,

et ses louanges dans Jérusalem,

22 lors du concours universel des peuples,

et des royaumes qui viendront servir l'Éternel.

23 Au milieu du voyage Il a brisé ma force,

abrégé mes jours.

24 Je dis : Mon Dieu, ne m'enlève pas à la moitié de mes jours !

A travers tous les âges tes années se perpétuent.

25 Jadis tu fondas la terre,

et les Cieux sont l'ouvrage de tes mains.

26 Ils périront, mais tu subsisteras ;

tout entiers ils s'useront comme un vêtement ;

tu les changeras comme un habit, et ils changeront ;

27 mais toi, tu demeures le même,

et tes années n'ont point de terme.

28 Les enfants de tes serviteurs auront leur séjour,

et leur race subsistera devant toi.

Copyright information for FrePGR