Psalms 129

Cantique graduel.

Dès mon jeune âge ils m'ont beaucoup opprimé,

(qu'ainsi parle Israël !)

dès mon jeune âge ils m'ont beaucoup opprimé,

mais ils n'ont pu l'emporter sur moi.

Ils ont déchiré mon dos, comme ceux qui labourent,

ils y ont tracé de longs sillons.

L'Éternel est juste,

Il a rompu les fers où me retenaient des impies.

Qu'ils soient confondus, et fassent retraite

tous ceux qui haïssent Sion !

Qu'ils soient comme l'herbe des toits,

qui sèche, avant d'être arrachée,

dont le moissonneur ne remplit point sa main,

dont le lieur ne charge point son bras ;

et les passants ne disent pas :

« Que l'Éternel vous bénisse !

Nous vous bénissons au nom de l'Éternel ! »

Copyright information for FrePGR