Psalms 137

Sur les bords des fleuves de Babel nous étions assis,

et nous pleurions en pensant à Sion.

Aux saules de la contrée

nous suspendîmes nos harpes ;

car là nos vainqueurs nous demandaient des chants,

et nos oppresseurs, de joyeux, cantiques :

« Chantez-nous {[}disaient-ils{]} des hymnes de Sion ! »

Comment chanter les hymnes de l'Éternel

sur une terre étrangère ?…

Si je t'oublie, Jérusalem,

que ma droite m'oublie !

Que ma langue s'attache à mon palais,

si de toi, Jérusalem, je perds le souvenir

si je ne mets pas Jérusalem

au-dessus de la première de mes joies !

Éternel, garde aux enfants d'Edom la mémoire

de la journée de Jérusalem !

Alors ils disaient : « Rasez ! rasez

jusqu'à ses fondements ! »

Fille de Babel, qui nous as saccagés,

heureux qui te rendra

tout ce que tu nous as fait !

Heureux qui saisira,

et écrasera tes enfants sur le roc !

Copyright information for FrePGR