Psalms 18

Au maître chantre. Du serviteur de l'Éternel, de David, qui adressa à l'Éternel les paroles de ce cantique, lorsque l'Éternel l'eut délivré de la main de tous ses ennemis, et de la main de Saül ; et il dit :

Je t'aime, ô Éternel, ô source de ma force,

Éternel, mon rocher, mon asile et mon libérateur !

mon Dieu ! ô mon rocher, où je vais m'abriter !

mon bouclier, corne de mon salut, mon boulevard !

Loué soit l'Éternel ! me suis-je écrié,

et de mes ennemis j'ai été délivré.

Les vagues de la mort m'enserraient,

et les torrents de l'adversité m'épouvantaient ;

les chaînes des Enfers m'enlaçaient,

et j'étais pris dans les rêts de la mort.

Dans mon angoisse j'invoquai l'Éternel,

et vers mon Dieu j'élevai mes cris :

de son parvis Il entendit ma voix,

et mes cris arrivés devant lui

vinrent à ses oreilles.

Alors la terre oscilla et trembla,

et les bases des montagnes furent émues,

et elles s'ébranlèrent, parce qu'il était courroucé.

Une fumée sortit de ses narines,

et de sa bouche un feu dévorant ;

et Il fit jaillir des charbons ardents.

Et Il inclina le ciel, et Il descendit ;

et l'obscurité était sous ses pieds.

10 Et Il était monté sur le Chérubin, et volait,

et Il planait sur les ailes du vent.

11 Il prit les ténèbres pour sa couverture,

et autour de lui pour sa tente

les noires vapeurs et les nuées épaisses.

12 De la splendeur qui le précède, sortirent les nuages,

portant la grêle et les charbons de feu.

13 Et l'Éternel tonna dans le ciel,

et le Très-haut émit sa voix,

avec la grêle et des charbons de feu.

14 Il lança ses flèches et Il les dissipa,

et mille foudres, et Il les défit.

15 Et l'on vit paraître les vallées de la mer

et les fondements du monde furent mis à nu

au grondement de ta voix, Éternel,

au souffle du vent de tes narines.

16 Il tendit sa main d'en haut, et me prit,

et Il me retira des grandes eaux.

17 Il me sauva de mes robustes ennemis,

et de mes adversaires qui l'emportaient sur moi.

18 Ils m'attaquaient au jour du malheur ;

mais l'Éternel fut un soutien pour moi.

19 Il me tira au large,

Il me dégagea, parce qu'il m'était propice.

20 L'Éternel me traita selon ma justice,

et me rendit selon la pureté de mes mains.

21 Car je gardais les voies de l'Éternel,

et n'étais point rebelle à mon Dieu.

22 Car j'avais toutes ses lois sous les yeux,

et je ne secouais point ses commandements ;

23 j'étais sans reproche envers lui,

et je prenais garde de me rendre coupable.

24 Aussi l'Éternel me rendit selon ma justice,

selon la pureté de mes mains, dont Il était témoin.

25 A celui qui t'aime, tu donnes ton amour,

tu te montres juste pour l'homme juste,

26 tu es pur envers celui qui est pur,

et tu trahis celui qui est perfide.

27 Car tu es en aide au peuple qui souffre,

et tu humilies les yeux hautains.

28 Oui, tu as fait luire ma lampe ;

l'Éternel, mon Dieu, éclaira mes ténèbres.

29 Avec toi j'affrontai des bataillons,

et avec mon Dieu je franchis des murailles.

30 Les voies de Dieu ne sont point trompeuses,

la parole de l'Éternel est sans alliage ;

Il est un bouclier pour quiconque le réclame.

31 Car qui est-ce qui est Dieu, hors l'Éternel ?

et qui est un rocher, sinon notre Dieu,

32 ce Dieu, qui me donna la force pour ceinture,

et rendit mes voies irréprochables ?

33 Il assimila mes pieds à ceux de la biche,

et Il m'établit sur mes hauteurs.

34 Il forma mes mains au combat,

et mon bras sut bander l'arc d'airain.

35 Tu me donnas le bouclier de ton secours,

et ta droite me soutint,

et ta clémence daigna m'agrandir.

36 Sous mes pieds tu donnas de l'espace à mes pas,

et mes talons ne furent point vacillants.

37 Je poursuivis mes ennemis, et je les atteignis,

et je ne revins pas qu'ils ne fussent détruits ;

38 je les écrasai, et ils n'ont pu se relever,

ils tombèrent sous mes pieds.

39 Tu me ceignis de force pour la bataille,

et tu fis plier mes adversaires sous mes coups.

40 Tu me fis voir le dos de mes ennemis,

et j'anéantis ceux qui me haïssaient.

41 Ils crièrent au secours ; il n'y eut point de Sauveur ;

ils crièrent à l'Éternel ; Il ne leur répondit pas.

42 Je les mis en poudre, comme la poussière qui est au vent,

et je les balayai comme la boue des rues.

43 Tu me délivras des agressions des peuples,

et tu me constituas chef des nations ;

des peuples à moi inconnus me furent asservis ;

44 sur ma renommée ils se soumirent,

les enfants de l'étranger devinrent mes flatteurs,

45 les enfants de l'étranger succombèrent,

et quittèrent alarmés leurs châteaux.

46 Vive l'Éternel, et béni soit mon rocher !

qu'il soit exalté mon Dieu sauveur,

47 le Dieu qui m'accorda la vengeance,

et m'assujettit les peuples !

48 M'ayant délivré de mes ennemis,

tu m'as fait triompher de mes adversaires,

tu m'as fait échapper à l'homme violent.

49 Aussi je veux te chanter parmi les peuples, Éternel,

et célébrer ton nom,

50 ô toi qui accordes un grand salut à ton Roi,

et fais miséricorde à ton Oint,

à David, et à sa race éternellement !

Copyright information for FrePGR