Psalms 19

Au maître chantre. Cantique de David.

Les Cieux racontent la gloire de Dieu,

et le firmament proclame l'œuvre de ses mains.

Le jour en transmet au jour le témoignage,

et la nuit à la nuit en donne connaissance :

ce n'est pas un discours, ce n'est pas un langage,

dont la voix ne soit pas entendue.

Sur toute la terre leurs accents se répandent,

et leurs récits vont jusques au bout du monde,

aux lieux où est dressée une tente au soleil ;

il sort, comme un époux de sa chambre nuptiale,

il se réjouit, comme un héros de courir dans la lice ;

il part de l'extrémité du ciel,

et sa carrière s'achève à ses extrémités :

rien ne se dérobe à ses feux.

La loi de l'Éternel est parfaite, elle restaure l'âme ;

le témoignage de l'Éternel est sûr, il rend sage le simple ;

les ordres de l'Éternel sont droits, ils réjouissent le cœur ;

le commandement de l'Éternel est pur, il éclaire les yeux ;

la crainte de l'Éternel est pure, elle subsiste à jamais ;

les préceptes de l'Éternel sont vrais, ils sont tous justes,

10 ils ont plus de prix que l'or, que beaucoup d'or fin,

plus de douceur que le miel, que le suc des rayons.

11 Ton serviteur aussi en fut éclairé ;

à les garder il y a un grand gain…

12 Qui est-ce qui aperçoit [toutes] ses erreurs ?

Absous-moi de celles que j'ignore !

13 Des orgueilleux aussi préserve ton serviteur !

Qu'ils ne prennent pas l'empire sur moi !

alors je serai sans reproche, et exempt d'un grand péché.

14 Agrée les paroles de ma bouche,

et accueille la méditation de mon cœur,

ô Éternel, mon rocher, et mon libérateur !

Copyright information for FrePGR