Psalms 41

Au maître chantre. Cantique de David.

Heureux celui qui s'intéresse au pauvre !

Au jour du malheur l'Éternel le délivre ;

l'Éternel le garde et le conserve,

et il jouira du bonheur sur la terre.

Tu ne le livreras pas au caprice de ses ennemis.

L'Éternel le soutiendra sur le lit des souffrances ;

et toujours Tu fais prendre une tournure heureuse

au mal qui l'étend sur sa couche.

Je dis : Éternel ! prends pitié de moi !

guéris-moi ! car j'ai péché contre toi.

Mes ennemis tiennent sur moi de méchants propos :

« Quand mourra-t-il, et périra son nom ? »

L'un d'eux vient-il me voir, son langage est faux ;

son cœur se fait provision de malice ;

il s'en va, et il parle au dehors.

Entre eux contre moi mes ennemis chuchotent ;

contre moi ils complotent ma perte.

« Quelque crime le met à la gêne ; [disent-ils]

le voilà gisant, il ne se relèvera pas. »

Mon ami même, qui a ma confiance et mange mon pain,

lève le talon contre moi.

10 Mais toi, Éternel, aie pitié de moi, et me relève,

afin que je puisse leur payer leur salaire !

11 Ce qui me prouvera que tu m'aimes,

c'est que je n'excite pas la joie de mon ennemi.

12 Mais voici, tu me maintiens dans mon intégrité,

et tu me placeras sous ton regard à jamais.

\csp{

13 Béni soit l'Éternel, Dieu d'Israël,

de l'éternité à l'éternité !

Ainsi soit-il ! ainsi soit-il !}

Copyright information for FrePGR