Psalms 53

Au maître chantre. Sur les flûtes. Hymne de David.

Les impies ont dit en leur cœur : « Il n'y a point de Dieu ! »

Leur méchanceté est perverse, abominable ;

il n'y a personne qui fasse le bien.

L'Éternel examine des Cieux les enfants des hommes,

pour voir s'il y a quelque homme raisonnable,

qui cherche Dieu :

tous se sont révoltés, pervertis tous ensemble :

il n'y a personne qui fasse le bien, pas même un.

Ne se reconnaîtront-ils pas tous ces malfaiteurs,

qui mangent mon peuple comme du pain ?

N'invoqueront-ils point l'Éternel ?

Bientôt la terreur les saisira,

sans qu'il y ait une cause de terreur.

Car Dieu disséminera les ossements

de ceux qui campent contre toi :

tu les confondras, car Dieu les a rejetés.

Ah ! si de Sion le salut venait sur Israël !… \ Que Dieu ramène les captifs de son peuple !

et Jacob se réjouira, et Israël triomphera.

Copyright information for FrePGR