Psalms 55

Au maître chantre. Avec instruments à cordes. Hymne de David.

O Dieu ! prête l'oreille à ma prière,

et ne te dérobe pas à ma supplication !

Fais attention à moi, et m'exauce !

J'erre en gémissant, et je suis troublé,

à la voix de l'ennemi, sous l'oppression de l'impie ;

car ils versent sur moi les maux,

et me persécutent avec fureur.

Mon cœur est tourmenté au dedans de moi,

et des craintes de mort m'ont assailli ;

la peur et le tremblement me pénètrent,

et le frisson me parcourt.

Aussi dis-je : Qu'on me donne l'aile de la colombe,

je m'envolerai, et j'irai habiter en lieu sûr !

Voici, je fuirais au loin,

je m'arrêterais au désert ; (Pause)

je m'échapperais, plus prompt

que le vent rapide, que l'ouragan !

Consume, Seigneur, confonds leurs langues !

Car je vois dans la ville la violence et les rixes,

10 qui jour et nuit y font la ronde dans ses murs,

et le mal et la gêne sont dans son enceinte ;

11 la ruine est dans son enceinte,

et la violence et la fraude ne quittent pas ses places.

12 Ce n'est pas un ennemi qui m'outrage : je le supporterais ;

un homme dont la haine se déclare, qui s'élève contre moi :

je pourrais m'y soustraire ;

13 mais c'est toi, homme qui avais mon estime,

mon ami, l'un de mes familiers ;

14 nous nous rendions l'un à l'autre l'intimité douce ;

à la maison de Dieu nous allions avec la foule !

15 Que la mort les surprenne, qu'ils descendent vivants aux Enfers !

car la malice est dans leurs demeures, au milieu d'eux.

16 Cependant, je crie à Dieu,

et l'Éternel me sauvera.

17 Le soir, et le matin, et à midi, je me plains et je gémis,

et Il entendra ma voix.

18 Il me tirera sain et sauf du combat qu'on me livre,

car mes adversaires sont nombreux.

19 Dieu veut m'exaucer, et les humilier,

(car Il est toujours sur son trône) (Pause)

ces hommes qui ne changent point,

et n'ont de Dieu nulle crainte.

20 Ils mettent la main sur leurs amis,

et brisent leur pacte [d'union] ;

21 leur bouche a plus de douceur que le lait,

et leur cœur est hostile ;

leurs paroles sont plus onctueuses que l'huile,

et ce sont des épées nues.

22 « Remets à l'Éternel le soin de ton sort,

et Il te soutiendra,

et ne permettra pas toujours qu'on ébranle le juste. »

23 Et toi, ô Dieu, tu les précipiteras au fond de la fosse ;

et ces hommes sanguinaires et trompeurs

ne vivront pas la moitié de leurs jours ;

mais moi, je mets en toi ma confiance.

Copyright information for FrePGR