Psalms 9

Au maître chantre. Avec voix de jeunes filles. Sur bénites. Cantique de David.

Je loue l'Éternel de tout mon cœur ;

je vais dire toutes tes merveilles,

l'allégresse et la joie que je trouve en toi,

chanter ton nom, ô Très-haut !

Car mes ennemis se retirent en arrière,

chancellent et disparaissent à ta vue !

Car tu défends ma cause et mon droit,

tu sièges sur ton trône en juste juge.

Tu tances les peuples, détruis les impies,

effaces leur nom pour toujours, à jamais.

Mes ennemis sont perdus, ruines éternelles !

Tu as détruit leurs villes, leur mémoire a péri !

Oui, l'Éternel règne à perpétuité,

Il a pour le jugement disposé son trône,

et Il juge le monde avec justice,

et rend aux peuples des sentences équitables.

Et l'Éternel est un refuge pour le pauvre,

un refuge dans les temps de détresse.

10 Ils se confient en toi ceux qui connaissent ton nom ;

car tu ne délaisses pas ceux qui te cherchent, Éternel.

11 Chantez l'Éternel, qui réside en Sion,

racontez aux nations ses hauts faits !

12 Car, vengeur du sang, Il se souvient d'eux,

Il n'oublie pas le cri des malheureux.

13 Sois-moi propice, Éternel !

Vois la misère où mes ennemis me réduisent ;

retire-moi des portes de la mort,

14 afin que je publie toute ta louange

aux Portes de la fille de Sion,

me réjouissant de ton secours !

15 Les nations enfoncent dans la fosse qu'elles ont creusée ;

leur pied se prend au filet qu'elles ont caché.

16 L'Éternel s'est montré ; Il a fait justice,

en enlaçant l'impie dans l'ouvrage même de ses mains. (Harpes. Pause)

17 Les impies vont dans les Enfers,

et de même tous les peuples qui ont oublié Dieu.

18 Car toujours le pauvre ne sera pas oublié,

et l'espoir des malheureux n'est pas à jamais perdu.

19 Lève-toi, Éternel, afin que l'homme ne s'élève pas,

afin que les nations soient jugées devant toi !

20 Mets, Éternel, ta terreur sur elles !

que les peuples sentent qu'ils ne sont que des hommes. (Pause)

Copyright information for FrePGR