Psalms 90

Prière de Moïse, homme de Dieu.

Éternel, tu as été notre refuge

d'une génération à l'autre génération ;

avant que les montagnes fussent enfantées,

et que tu eusses engendré la terre et le monde,

oui, de l'éternité à l'éternité tu es, ô Dieu.

Tu fais rentrer l'homme dans la poudre,

et tu dis : « Rentrez-y, enfants des hommes ! »

Car mille ans sont à tes yeux

comme le jour d'hier, quand il est passé,

et comme une veille dans la nuit.

Tu les emportes, ils sont un rêve ;

le matin, comme l'herbe, l'homme lève ;

le matin il fleurit et lève ;

le soir il est tranché, et il sèche.

Car nous sommes consumés par ta colère,

et par ton courroux nous sommes terrassés.

Tu produis nos péchés à ta vue,

et nos secrets à la lumière de ta face.

Car tous nos jours fuient devant ta fureur,

nous perdons nos années, comme une pensée.

10 Les jours de notre vie, ce sont soixante-dix années,

et, pour les forts, quatre-vingts années ;

et ce qui fait leur orgueil est peine et néant ;

car il passe vite, et nous nous envolons.

11 Qui connaît la puissance de ta colère,

et mesure ton courroux sur la crainte qui t'est due ?

12 Apprends-nous à faire un tel compte de nos jours,

que nous acquérions un cœur sage !

13 Reviens, Éternel ! Jusques à quand ?… \ Et prends pitié de tes serviteurs !

14 Rassasie-nous bientôt de ta grâce,

et nous serons triomphants et joyeux durant tous nos jours !

15 Donne-nous de la joie pour le temps que tu nous affligeas,

pour les années où nous connûmes le malheur !

16 Rends ton action visible à tes serviteurs,

et ta majesté à leurs enfants !

17 Que la faveur du Seigneur, notre Dieu, soit sur nous !

Et consolide pour nous l'œuvre de nos mains,

oui, consolide l'œuvre de nos mains !

Copyright information for FrePGR