Revelation of John 11

Et l'on me donna un roseau semblable à un bâton, en disant : « Lève-toi, et mesure le sanctuaire de Dieu, et l'autel, et les adorateurs qui s'y trouvent ; et laisse en dehors le parvis qui est en dehors du sanctuaire
Voyez Matt.5.23 ; 23.16 ; 24.1, notes. Avant d'arriver au sanctuaire on trouvait, dans le temple de Jérusalem, quatre parvis successifs situés, en allant de l'est à l'ouest, les uns au-dessus des autres ; d'abord celui des Gentils qui était le plus vaste et que l'historien Josèphe appelle « le temple extérieur, » puis celui des femmes, ensuite celui des Israélites, et enfin celui des prêtres qui confinait au vestibule du sanctuaire.
et ne le mesure point, car il a été donné aux nations, et elles mesureront la ville sainte
Cette épithète désigne Jérusalem (cf. Apo.21.2) ; elle lui est donnée déjà dans Ésaïe.48.2 et Néhémie.11.1,18 ; on la retrouve dans Matt.4.5 ; 27.53.
pendant quarante-deux mois.
Et je chargerai mes deux témoins de prophétiser pendant mille deux cent soixante jours, revêtus de sacs. Ce sont eux qui sont les deux oliviers et les deux candélabres qui se tiennent debout devant le Seigneur de la terre
La forme du discours indique une allusion à quelque chose qui doit être connu du lecteur. Il ne peut être question que d'un passage du prophète Zacharie (Zach.4.2-3 ; 11-14) où il est dit : « Voici, un candélabre d'or… et ses sept lampes… et deux oliviers auprès de lui…
. Je lui dis : Que sont ces deux oliviers, à droite et à gauche du candélabre ?…. Et il me dit : Ce sont les deux fils de l'huile (oints) qui se tiennent debout auprès du Seigneur de toute la terre » ;
et si quelqu'un veut leur faire du mal, du feu sort de leur bouche et dévore leurs ennemis, et si quelqu'un a voulu leur faire du mal, il faut qu'il périsse. Ils ont l'autorité de fermer le ciel, afin que la pluie ne tombe pas pendant les jours de leur prédication ; et ils ont autorité sur les eaux, de manière à les tourner en sang, et ils peuvent frapper la terre de toute espèce de fléau, aussi souvent qu'ils le voudront. Et, lorsqu'ils auront terminé leur témoignage, la quatrième bête qui monte de l'abîme
Ces mots indiquent aussi un objet connu du lecteur ; c'est une allusion au passage de Daniel ch. 7 où il est question des quatre bêtes que le prophète vit en songe « monter de la grande mer. » Il est dit concernant la quatrième (v. 7) : « Voici, une quatrième bête effrayante et terrible, et d'une force extraordinaire ; et elle avait de grosses dents de fer, elle dévorait et broyait, et foulait le reste avec ses pieds ; et elle différait de toutes les bêtes qui l'avaient précédée, et elle avait dix cornes. » Et plus loin (v. 23) : « Il me dit : La quatrième bête, ce sera un quatrième royaume sur la terre, différent de tous les autres, et il dévorera la terre entière, et il la foulera et la broiera. Et quant aux dix cornes, de ce même royaume naîtront dix rois…. »
leur fera la guerre, et les vaincra, et les fera périr ;
et leur cadavre sera gisant sur la rue de la grande ville (qui est appelée dans un sens spirituel Sodome et Egypte)
On trouve dans Ésaie.1.9-10 le nom de Sodome donné à Jérusalem ; et il est parlé dans Ézéchiel.23.27 de son impudicité d'Égypte, » et de « ses pensées tournées vers l'Égypte. »
, là où leur Seigneur aussi a été crucifié. »
Et d'entre les peuples, et les tribus, et les langues, et les nations, il y en a qui regardent leur cadavre durant trois jours et demi, et ils ne permettent pas qu'on mette leurs cadavres dans un sépulcre ; 10 et les habitants de la terre se réjouissent à leur sujet, et ils sont dans la joie, et ils s'enverront les uns aux autres des présents, car ces deux prophètes ont tourmenté les habitants de la terre. 11 Et, au bout des trois jours et demi, un esprit de vie venu de Dieu entra en eux, et ils se tinrent debout sur leurs pieds, et une grande frayeur s'empara de ceux qui les contemplaient. 12 Et ils entendirent une voix forte sortant du ciel, qui disait : « Montez ici, » et ils montèrent au ciel dans la nuée, et leurs ennemis les ont contemplés. 13 Et à cette heure-là il se fit un grand tremblement de terre, et la dixième partie de la ville croula, et sept mille personnes périrent par le tremblement de terre, et les autres furent remplis de crainte, et ils donnèrent gloire au Dieu du ciel. 14 Le second malheur est passé. Voici, le troisième malheur va venir promptement. 15 Et le septième ange sonna de la trompette, et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient :

« Le royaume du monde a été remis à notre Seigneur et à Son Christ, et Il régnera aux siècles des siècles. »
16 Et vingt-quatre anciens, assis devant Dieu, sur leurs trônes, se prosternèrent sur leurs visages et adorèrent Dieu en disant :

17 Nous Te rendons grâces,

Seigneur Dieu tout-puissant, qui es et qui étais,

De ce que Tu as pris Ta grande puissance,

Et de ce que Tu as régné !

18 Et les nations se sont irritées,

Et Ta colère est survenue,

Et aussi le moment pour que les morts soient jugés,

Et pour que Tu récompenses Tes esclaves les prophètes,

Et pour que les saints, et ceux qui craignent Ton nom,

Petits et grands,

Détruisent ceux qui détruisent la terre. »
19 Alors le sanctuaire de Dieu qui est dans le ciel s'ouvrit, et l'on vit l'arche de Son alliance dans Son sanctuaire, et il y eut des éclairs, et des voix, et des tonnerres, et un tremblement de terre, et une forte grêle.
Copyright information for FrePGR