Romans 3

Quelle est donc la prérogative du Juif ? Ou quelle est l'utilité de la circoncision ? Elle est grande de toute manière. Et d'abord, parce que les oracles de Dieu leur ont été confiés. Qu'importe en effet que quelques-uns aient été infidèles ? Est-ce que leur infidélité anéantira la fidélité de Dieu ? Loin de nous cette pensée ! Mais au contraire ; que Dieu soit tenu pour véridique et tout homme pour menteur selon qu'il est écrit : « Afin que Tu sois justifié dans Tes paroles, et que Tu triomphes quand on Te juge
Citation de l'Ancien Testament, Psaume.51.6. Hébreu : Afin que Tu sois juste dans Ta sentence, et pur dans Ton jugement.

Septante : comme le texte de Paul.
.
 »
Mais si notre injustice établit la justice de Dieu, que dirons-nous ? Est-ce qu'en laissant agir Sa colère Dieu est injuste ? Je parle d'une manière tout humaine. Loin de nous cette pensée ! Car en ce cas comment Dieu juge-t-Il le monde, puisque, si la vérité de Dieu a par mon mensonge surabondé pour Sa gloire, pourquoi suis-je moi-même encore condamné comme pécheur ? Et que n'agissons-nous comme nous en sommes calomnieusement accusés, puisque quelques personnes prétendent que nous disons : Faisons le mal afin qu'il en résulte le bien ; ce qui est digne de condamnation ? Eh bien ! Avons-nous quelque chose à alléguer ? Absolument rien ; car nous avons déjà convaincu les Juifs et les Grecs d'être tous sous l'empire du péché, 10 selon qu'il est écrit : « Il n'existe point de juste, pas même un seul ; 11 il n'existe point de sage, il n'existe personne qui cherche Dieu ; 12 tous, ils se sont dévoyés, ils se sont tous ensemble pervertis ; il n'en existe point qui fasse le bien, fût-ce même un seul. 13 C'est un sépulcre béant que leur gosier ; avec leurs langues ils ont rusé ; un venin d'aspics est sous leurs lèvres ; 14 leur bouche est pleine de malédiction et d'amertume ; 15 leurs pieds sont rapides pour verser le sang ; 16 l'oppression et la misère sont sur leur route, 17 et ils n'ont pas connu le chemin de la paix ; 18 la crainte de Dieu n'est pas devant leurs yeux
Citations de l'Ancien Testament.

Hébreu :

Psaume.14.1-3 : Il n'en existe point qui fasse le bien. Jahveh regarde des cieux les enfants des hommes, pour voir s'il y en a un qui soit raisonnable, qui cherche Dieu. Tous se sont dévoyés, ils se sont tous ensemble pervertis ; il n'en existe point qui fasse le bien, pas même un seul.

Psaume.5.10 : C'est un sépulcre béant que leur gosier, ils ont poli leur langue.

Psaume.140.4 : Le venin de l'aspic est sous leurs lèvres.

Psaume.10.7 : Sa bouche est pleine de malédiction, de fraude et de malice.

Ésaïe.59.7-8 : Leurs pieds courent au mal et se hâtent pour verser le sang innocent ; leurs pensées sont des pensées méchantes ; la dévastation et la misère sont sur leurs voies ; ils ne connaissent pas la voie de la paix. Psaume.36.2 : La crainte de Jahveh n'est pas devant ses yeux.

Septante : Il n'en existe point qui fasse le bien, il n'en existe pas même un seul. Le Seigneur s'est penché du ciel sur les fils des hommes, pour voir s'il y en a un qui ait de la sagesse ou qui cherche Dieu. Tous, ils se sont dévoyés, ils se sont tous ensemble pervertis, il n'en existe point qui fasse le bien, il n'en existe pas même un seul.

Ce qui suit se trouve également, d'après le ms. du Vatican, dans les LXX au Psaume 14, sous une forme toute semblable au texte de Paul, après les mots précédents.

C'est un sépulcre béant que leur gosier ; avec leurs langues ils ont rusé ; un venin d'aspics est sous leurs lèvres ; sa bouche est pleine de malédiction, d'amertume et de ruse ; leurs pieds courent au mal, ils sont rapides pour verser le sang ; l'oppression et la misère sont sur leurs routes, et ils n'ont pas connu le chemin de la paix ; la crainte de Dieu n'est pas devant ses yeux.
.
 »
19 Or nous savons que tout ce que dit la loi, elle l'adresse à ceux qui sont sous la loi, afin que toute bouche soit fermée, et que le monde entier tombe sous le châtiment de Dieu, 20 parce que personne ne sera justifié devant Lui par les œuvres de la loi ; car c'est par la loi que vient la connaissance du péché. 21 Or, maintenant c'est sans la loi qu'est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes, 22 mais c'est la justice de Dieu par la foi en Christ pour tous ceux qui croient. En effet il n'y a point de différence, 23 car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu, 24 étant gratuitement justifiés par Sa grâce, par le moyen de la rédemption accomplie en Christ-Jésus, 25 dont Dieu a fait une victime expiatoire, par la foi en son propre sang, afin de manifester Sa justice, parce qu'il n'avait pas été tenu compte des péchés antérieurs 26 à cause de l'indulgence de Dieu, afin de manifester, dis-je, Sa justice dans les circonstances présentes, pour se montrer Lui-même juste et justifiant celui qui croit en Jésus. 27 Que devient donc la raison de s'enorgueillir ? Elle a été exclue. Par quelle loi ? Celle des œuvres ? Non, mais par la loi de la foi. 28 Nous pensons donc que l'homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi. 29 Ou bien Dieu ne l'est-Il que des seuls Juifs ? Ne l'est-Il pas aussi des Gentils ? Oui, aussi des Gentils, 30 puisqu'il n'y a qu'un seul Dieu qui justifiera la circoncision en conséquence de la foi, et l'incirconcision par le moyen de la foi. 31 Anéantissons-nous donc la loi par la foi ? Loin de nous cette pensée, au contraire nous établissons la loi.
Copyright information for FrePGR