Ruth 1

Et à l'époque du régime des juges il survint une famine dans le pays. Et un homme de Bethléhem de Juda émigra pour établir son séjour en Moabie, lui, sa femme et ses deux fils. Or le nom de cet homme était Elimélech, et le nom de sa femme, Noomi, et le nom de ses deux fils, Mahlon et Chilion, Ephratites de Bethléhem de Juda. Et arrivés en Moabie, ils s'y fixèrent. Cependant Elimélech, mari de Noomi, vint à mourir, et elle resta avec ses deux fils. Et ils épousèrent des femmes Moabites qui se nommaient, l'une, Orpa, l'autre Ruth, et ils demeurèrent là près de dix ans. Puis Mahlon et Chilion moururent tous deux aussi, et la femme survécut à ses deux fils et à son mari. Alors elle se disposa avec ses deux brus à revenir de Moabie, parce qu'en Moabie elle avait appris que l'Éternel avait visité son peuple pour lui donner du pain. Elle quitta donc le lieu où elle avait vécu, et ses deux brus avec elle, et elles se mirent en chemin pour retourner au pays de Juda. Alors Noomi dit à ses deux brus : Allez, retournez chacune dans la maison de sa mère ! Que l'Éternel agisse envers vous avec amour, comme vous l'avez fait envers les décédés et envers moi ! Que l'Éternel vous donne de trouver le repos chacune dans la maison d'un époux ! Et elle les embrassa. 10 Alors elles élevèrent leur voix et pleurèrent ; et elles lui dirent : Non ! nous irons avec toi rejoindre ton peuple. 11 Et Noomi dit : Retournez donc, mes filles ! Pourquoi viendriez-vous avec moi ? Ai-je encore dans mon sein des fils qui puissent devenir pour vous des époux ? 12 Retournez, mes filles, allez ! Car je suis trop vieille pour être à un mari. Quand je penserais : Il y a lieu pour moi d'espérer ; quand cette nuit même je me trouverais mariée, bien plus, quand j'enfanterais des fils, 13 voudriez-vous pour cela attendre qu'ils aient grandi, et vous séquestrer pour ne point vous marier ? Oh ! non ! mes filles ! j'ai plus d'amertumes que vous, car la main de l'Éternel a frappé sur moi. 14 Et elles élevèrent leur voix et se remirent à pleurer. Alors Orpa donna le baiser à sa belle-mère, mais Ruth s'attacha à elle. 15 Et [Noomi] dit : Voilà que ta belle-sœur est allée retrouver son peuple et son Dieu : suis ta belle-sœur et t'en retourne. 16 Mais Ruth dit : Ne me presse pas de te quitter, de renoncer à te suivre ! non ! où tu iras, j'irai, où tu coucheras, je coucherai ; ton peuple est mon peuple, et ton Dieu mon Dieu : 17 où tu mourras, je veux mourir, et là trouver ma sépulture ; si non, que l'Éternel m'inflige ceci et plus encore ! c'est la mort qui mettra une barrière entre moi et toi. 18 Et la voyant fermement résolue à l'accompagner, Noomi renonça à la contrarier. 19 Elles firent donc le voyage à elles deux jusqu'à leur arrivée à Bethléhem. Et à leur entrée dans Bethléhem, toute la ville s'émut à leur occasion, et les femmes disaient : Est-ce Noomi ? 20 Et elle leur répondit : Ne m'appelez pas Noomi (ma suavité) ! appelez-moi Mara (amertume), car le Tout-Puissant m'a affligée de bien des amertumes. 21 Pourvue je suis partie et l'Éternel me ramène dénuée. Pourquoi m'appeler Noomi, quand l'Éternel se prononce contre moi et que le Tout-Puissant m'a rendue malheureuse ? 22 Ainsi revint Noomi accompagnée de Ruth, la Moabite, sa bru, qui avait quitté les champs de Moab ; or elles arrivaient à Bethléhem au début de la moisson des orges.
Copyright information for FrePGR