Zechariah 1

Le huitième mois, la seconde année de Darius, la parole de l'Éternel fut adressée à Zacharie, fils de Barachie, fils de Iddo, le prophète, en ces mots : L'Éternel a été irrité, irrité contre vos pères. Dis-leur donc : Ainsi parle l'Éternel des armées : Revenez à moi, dit l'Éternel des armées, et je reviendrai à vous, dit l'Éternel des armées. Ne soyez pas comme vos pères à qui les premiers prophètes criaient et disaient : « Ainsi parle l'Éternel des armées : Quittez donc vos voies mauvaises et vos mauvaises œuvres ! » mais ils n'écoutèrent point et ne tinrent nul compte de moi, dit l'Éternel. Vos pères, où sont-ils ? et les prophètes vivent-ils éternellement ? Cependant mes paroles et mes décrets dont j'avais chargé mes serviteurs, les prophètes, n'ont-ils pas atteint vos pères ? Et ils se convertirent et dirent : Comme l'Éternel des armées avait résolu de nous traiter selon nos voies et nos œuvres, ainsi nous a-t-Il traités. Le vingt-quatrième jour du onzième mois (c'est le mois de Sébat), la seconde année de Darius, la parole de l'Éternel fut adressée à Zacharie, fils de Barachie, fils de Iddo, le prophète, en ces mots : J'eus une vision pendant la nuit, et voici, c'était un homme monté sur un cheval rouge, et il se tenait parmi les myrtes qui étaient dans un fond, et derrière lui étaient des chevaux rouges, fauves et blancs. Et je dis : Qui sont-ils, mon Seigneur ? Et l'ange qui parlait avec moi, me dit : Je te ferai voir qui ils sont. 10 Et l'homme qui se tenait parmi les myrtes, prit la parole et dit : Ce sont ceux que l'Éternel a envoyés parcourir la terre. 11 Et ils répondirent à l'ange de l'Éternel qui se tenait parmi les myrtes, et dirent : Nous avons parcouru la terre, et voici, toute la terre est calme et tranquille. 12 Et l'ange de l'Éternel répondit et dit : Éternel des armées, jusques à quand seras-tu sans pitié pour Jérusalem et les villes de Juda contre lesquelles tu fus irrité ces soixante-dix ans ? 13 Et l'Éternel répondit à l'ange qui parlait avec moi, des paroles de bonté, des paroles de consolation. 14 Et l'ange qui parlait avec moi, me dit : Proclame ces paroles : Ainsi parle l'Éternel des armées : J'ai pour Jérusalem et Sion une vive passion ; 15 aussi suis-je ému d'un grand courroux contre les nations [maintenant] en sécurité : quand j'étais un peu irrité [contre Juda], elles contribuèrent à son malheur. 16 Aussi ainsi parle l'Éternel : Je reviens à Jérusalem avec des miséricordes ; ma maison y sera bâtie, dit l'Éternel des armées, et le cordeau sera tendu sur Jérusalem. 17 Proclame encore ces paroles : Ainsi parle l'Éternel des armées : Mes villes regorgeront encore de biens et l'Éternel consolera encore Sion et fera encore choix de Jérusalem. 18 Et je levai les yeux et regardai, et voici quatre cornes. 19 Et je dis à l'ange qui parlait avec moi : Qu'est-ce ? Et il me dit : Ce sont les cornes qui ont dispersé Juda, Israël et Jérusalem. 20 Et l'Éternel me fit voir quatre forgerons. 21 Et je dis : Que viennent-ils faire ? Et Il dit : Ce sont les cornes qui ont dispersé Juda de telle sorte que nul homme ne releva la tête ; et ceux-ci viennent pour les épouvanter, pour abattre les cornes des nations qui ont levé la corne contre le pays de Juda pour le disperser.
Copyright information for FrePGR