Zephaniah 2

Recueillez, recueillez-vous, race qui ne pâlit plus ! avant que le décret enfante (comme la balle le temps passe), avant que fonde sur vous le feu de la colère de l'Éternel, avant que fonde sur vous le jour de la colère de l'Éternel. Cherchez l'Éternel, vous tous les humbles du pays, qui pratiquez sa loi, recherchez la justice, recherchez l'humilité ! Peut-être serez-vous mis à l'abri au jour de la colère de l'Éternel. Car Gaza sera abandonnée, et Askalon désolée ; Asdod en plein jour sera expulsée, et Hécron déracinée. Malheur aux habitants de la côte de la mer, au peuple des Crétites ! La parole de l'Éternel est prononcée contre toi, Canaan, terre des Philistins ! et je te détruirai, t'ôterai tes habitants. Et la côte de la mer sera des pâturages, un régal pour les bergers, et des parcs pour les troupeaux, et ce sera une côte pour les restes de la maison de Juda, et ils y paîtront ; dans les maisons d'Askalon le soir ils reposeront, car l'Éternel, leur Dieu, tournera ses regards sur eux et ramènera leurs captifs. J'ai ouï les outrages de Moab, et les insultes des enfants d'Ammon, qui outragèrent mon peuple et fièrement s'élevèrent contre ses frontières. Aussi, par ma vie, dit l'Éternel des armées, Dieu d'Israël, Moab sera comme Sodome, et les enfants d'Ammon comme Gomorrhe, la propriété des ronces et une mine de sel, et un désert éternel ; les survivants de mon peuple les pilleront, et les restes de ma nation les posséderont. 10 Cela leur arrivera pour leur orgueil, parce qu'ils furent insultants et superbes contre le peuple de l'Éternel des armées. 11 Sur eux l'Éternel sera terrible, car Il anéantit tous les dieux de la terre, et tous lui rendront hommage, chacun du lieu où il est, toutes les îles des nations. 12 Vous aussi, Éthiopiens, vous serez percés par mon épée. 13 Et Il étendra sa main vers le nord, et détruira l'Assyrie et fera de Ninive une solitude aride comme le désert. 14 Et dans son enceinte se coucheront les troupeaux, tous les animaux par bandes ; le pélican aussi et le hérisson logeront dans ses chapiteaux ; un ramage retentira aux fenêtres ; des ruines seront sur le seuil, car les lambris de cèdre auront été mis à nu. 15 La voilà cette ville dont la joie est insolente, qui habite en sécurité, qui dit en son cœur : Moi, et hors moi rien ! Comment est-elle devenue un désert, un repaire pour les bêtes ? Quiconque passera devant elle, sifflera et agitera la main.
Copyright information for FrePGR