Sir 1

Puisque la Loi, les Prophètes et les autres écrivains qui leur ont succédé nous ont transmis tant de grandes leçons grâce auxquelles on ne saurait trop féliciter Israël de sa science et de sa sagesse; comme, en outre, c'est un devoir, non seulement d'acquérir la science par la lecture, mais encore, une fois instruit, de se mettre au service de ceux du dehors, par ses paroles et ses écrits mon aïeul Jésus, après s'être appliqué avec persévérance à la lecture de la Loi, des Prophètes et des autres livres des ancêtres et y avoir acquis une grande maîtrise, en est venu, lui aussi, à écrire quelque chose sur des sujets d'enseignement et de sagesse afin que les hommes soucieux d'instruction, se soumettant aussi à ces disciplines, apprissent d'autant mieux à vivre selon la Loi. Vous êtes donc invités à en faire la lecture avec une bienveillante attention et à vous montrer indulgents là où, en dépit de nos efforts d'interprétation, nous pourrions sembler avoir échoué à rendre quelque expression; c'est qu'en effet il n'y a pas d'équivalence entre des choses exprimées originairement en hébreu et leur traduction dans une autre langue; bien plus, si l'on considère la Loi elle-même, les Prophètes et les autres livres, leur traduction diffère considérablement de ce qu'exprime le texte original. C'est en l'an 38 du feu roi Evergète qu'étant venu en Egypte et y ayant séjourné, j'y découvris une vie conforme à une haute sagesse et je me fis un devoir impérieux d'appliquer, moi aussi, mon zèle et mes efforts à traduire le présent livre; j'y ai consacré beaucoup de veilles et de science pendant cette période, afin de mener à bien l'entreprise et de publier le livre à l'usage de ceux-là aussi qui, à l'étranger, désirent s'instruire, réformer leurs mœurs, et vivre conformément à la Loi. Toute sagesse vient du Seigneur, elle est près de lui à jamais. Le sable de la mer, les gouttes de la pluie, les jours de l'éternité, qui peut les dénombrer? La hauteur du ciel, l'étendue de la terre, la profondeur de l'abîme, qui peut les explorer? Mais avant toutes choses fut créée la sagesse, l'intelligence prudente vient des temps les plus lointains. . La racine de la sagesse, à qui fut-elle révélée? Ses ressources, qui les connaît? . Il n'y a qu'un être sage, très redoutable quand il siège sur son trône c'est le Seigneur. C'est lui qui l'a créée, vue et dénombrée, qui l'a répandue sur toutes ses œuvres, 10 en toute chair selon sa largesse, et qui l'a distribuée à ceux qui l'aiment.\ 11 La crainte du Seigneur est gloire et fierté, gaîté et couronne d'allégresse. 12 La crainte du Seigneur réjouit le cœur, donne gaîté, joie et longue vie. 13 Pour qui craint le Seigneur, tout finira bien, au jour de sa mort il sera béni. 14 Le principe de la sagesse, c'est de craindre le Seigneur; en même temps que les fidèles, elle est créée dès le sein maternel. 15 Parmi les hommes, elle s'est fait un nid, fondation éternelle, et à leur race elle s'attachera fidèlement. 16 La plénitude de la sagesse, c'est de craindre le Seigneur, elle les enivre de ses fruits; 17 elle remplit toute leur maison de trésors et de ses produits leurs greniers. 18 Le couronnement de la sagesse, c'est la crainte du Seigneur, elle fait fleurir bien-être et santé. 19 Le Seigneur l'a vue et dénombrée, il a fait pleuvoir la science et l'intelligence, il a exalté la gloire de ceux qui la possèdent. 20 La racine de la sagesse, c'est de craindre le Seigneur, et sa frondaison, c'est une longue vie. 21 .. 22 La passion du méchant ne saurait le justifier, car le poids de sa passion est sa ruine. 23 L'homme patient tient bon jusqu'à son heure, mais à la fin, sa joie éclate. 24 Jusqu'à son heure, il dissimule ses paroles, et tout le monde proclame son intelligence. 25 Dans les trésors de la sagesse sont les maximes de la science, mais le pécheur a la piété en horreur. 26 Convoites-tu la sagesse? Garde les commandements, le Seigneur te la prodiguera. 27 Car la crainte du Seigneur est sagesse et instruction, ce qu'il aime, c'est la fidélité et la douceur. 28 Ne sois pas indocile à la crainte du Seigneur, et ne la pratique pas avec un cœur double. 29 Ne sois pas hypocrite devant le monde, et veille sur tes lèvres. 30 Ne t'élève pas, de peur de tomber et de te couvrir de honte, car le Seigneur révélerait tes secrets et, au milieu de l'assemblée, il te renverserait, parce que tu n'as pas pratiqué la crainte du Seigneur et que ton cœur est plein de fraude. 31 . 40 .
Copyright information for FreSegond